Noël approche à grand pas et vous n’avez pas encore de sapin de Noël ? Votre ancien sapin est tout défraîchi et vieillot et vous voulez en acheter un nouveau ? Un problème se pose alors : avec les diverses variétés de sapin, vous ne savez pas lequel choisir. Pour faire un choix éclairé, lisez cet article.

Sapin naturel vs sapin artificiel

Il existe deux grandes familles de sapin : les sapins naturels et les sapins artificiels. Chaque sapin a ses propres avantages et inconvénients. Du côté des avantages, les sapins naturels participent à la transformation du CO2 en oxygène. D’après les scientifiques, 10.000 m² de sapins peuvent produire de l’oxygène nécessaire pour 45 personnes. Par ailleurs, ils dégagent une odeur naturelle boisée. Comme inconvénient, on peut citer ses besoins importants en eau ainsi que sa nature inflammable. Les sapins artificiels, quant à eux, possèdent également quelques avantages. En premier lieu, ils se déclinent en plusieurs couleurs et modèles et ne nécessitent aucun entretien. Ils peuvent être réutilisés et ne présentent aucun risque d’incendie. Néanmoins, les sapins artificiels ne sont pas exempts de points faibles. Fabriqués en plastique, ils rejettent du CO2 dans l’air et peuvent contenir des matières nocives. Non dégradables, ils ne dégagent pas d’odeur, contrairement aux sapins naturels.

Les meilleures espèces de sapins

Voici les meilleures essences de sapin de Noël :

– L’épicéa

Cette variété de sapin est la plus populaire de toutes. C’est un arbre à feuillage vert foncé doté de petites aiguilles. Sa principale caractéristique est son parfum. Il sent la résine et peut tenir jusqu’à 3 semaines. Passé ce délai, le sapin commence à perdre ses aiguilles. L’idéal est donc de l’acheter deux semaines avant Noël.

– Le sapin Nordmann

Le sapin Nordmann est apprécié par de nombreux foyers. Ce sapin tire son origine du Caucase. Il a des feuilles vertes brillantes. Ses aiguilles sont plus grandes que celles de l’épicéa. Le principal point fort de ce sapin est sa longévité, mais pas seulement. Il ne perd pas facilement ses épines et résiste bien à la chaleur. Il peut tenir jusqu’à 8 semaines. Cependant, il est plus cher que les autres.

– Le Nobilis

Ce type de sapin est de couleur bleu. À l’instar du Nordmann, ses épines ne s’enlèvent pas facilement et il ne craint pas la chaleur. Sa longévité est similaire à l’épicéa (entre 3 semaines et un mois maximum).

– Le Pungens ou sapin bleu

Ce type de sapin est de couleur bleu-argenté. Ses aiguilles sont piquantes et il dégage une agréable odeur de pin. Comme le Nordmann, ce sapin résiste aux températures élevées. Sa longévité est estimée à 3 semaines.

La forme

Choisissez un sapin de forme conique. Un conseil : avant de passer à l’achat, vérifiez bien que le sapin que vous comptez acquérir ne manque pas de branches et que la flèche est de taille normale.

La hauteur

Un point important à prendre en compte : la hauteur indiquée sur l’étiquette ne fait pas allusion à la hauteur totale du sapin. En effet, la hauteur réelle correspond à la distance entre la base de la coupe et la dernière couronne de branches. Vous l’aurez compris, la hauteur exacte d’un sapin est toujours un peu plus haute que celle mentionnée sur l’étiquette.

La fraîcheur

Un sapin en bonne santé dispose d’un feuillage souple et sans aiguilles sèches. Sa couleur est brillante et ses aiguilles sont bien fermes et ne se cassent pas facilement.

Sapin en pot ou coupé ?

Si vous projetez de replanter votre sapin, choisissez une espèce en pot. De cette façon, vous pouvez le réutiliser l’année prochaine. Toutefois, sachez que les sapins en pot nécessitent un entretien particulier. En revanche, si vous recherchez un sapin juste pour les fêtes de Noël, optez pour un sapin coupé. Celui-ci est moins cher que le sapin en pot.