éclairage poste de travail

Que ce soit au niveau information ou conceptuel, il est essentiel de faire un point sur l’éclairage artificiel. L’espace de travail exige un certain niveau de sécurité et de confort pour le bien-être des travailleurs. En effet, la mise en place d’un éclairage bien adapté permet de prévenir la détérioration de la vue ainsi que les fatigues intempestives. De plus, si vos collaborateurs travaillent en permanence sous l’éclairage artificiel, vous devrez utiliser un dispositif bien conçu. Cela permet aussi de limiter les accidents causés par une perception visuelle dégradée.

Que dit la loi sur l’éclairage des lieux professionnels ?

L’architecture du bâtiment doit dans un premier temps prioriser l’accès à la lumière naturelle. Pouvoir voir l’extérieur à hauteur des yeux les défatigue efficacement. Toutefois, la lumière naturelle n’est pas toujours suffisante pour un éclairage uniforme ni pour le confort visuel exigé par la loi. En effet, l’éclairage des locaux professionnel est soumis à de nombreuses réglementations, ce qui impose aux employeurs, au maître d’œuvre ou au maître d’ouvrage de respecter les valeurs limites ainsi que les obligations définies de manière précise. Ces réglementations citées dans le code de travail doivent s’appliquer à tous lieux de travail. Le décret fixant ces valeurs précise que l’éclairement général dans quatre situations intérieures et deux situations extérieures doit être au moins égal. De même, ces minimas doivent être appliquées à tout moment pendant l’exploitation.

Quels sont les indispensables pour éclairer un espace de travail ?

En fonction de la tâche à effectuée ainsi que les besoins de chaque travailleur, il est essentiel que chacun puisse adapter son éclairage. La lampe de bureau fait partie des indispensables pour un salarié travaillant dans le secteur tertiaire. Le commerce la propose sous différents modèles, mais optez pour ceux disposant d’un bras articulé, d’un réflecteur et d’une tête orientable. Lorsque la lumière naturelle décline ou que les conditions extérieures ne permettent pas une luminosité suffisante, les luminaires au plafond prennent le relais. Ces dernières jouent un rôle très important le travail puisse se dérouler dans de bonnes conditions. Pour cela, vous pouvez utiliser des lampes tabulaires, compactes, à décharge ou les spots LED. Le choix de la lampe se fait en fonction de la configuration du bâtiment, la hauteur sous plafond ainsi que le type d’activité. Un bon électricien comme Henry Gilles peut vous aider à faire le bon choix de lampe à longue durée de vie et performante.

Quels sont les critères à prendre en compte pour l’éclairage des postes de travail ?

De nombreux éléments sont à prendre en compte pour le bon éclairage de vos locaux. Le but est d’abord de mettre en place un éclairage permettant d’assurer la sécurité des employés, des machines et des produits. Pour ce faire, il est important de connaître les standards sous forme de normes et de directives tels que l’éclairement lumineux, le taux d’éblouissement d’inconfort, la répartition lumineuse et l’uniformité, ainsi que l’indice de rendu de couleur.

Pour bien aménager un bureau directement éclairé par la lumière du soleil, mieux vaut privilégier les couleurs sombres. Par contre, les bureaux sombres nécessitent des couleurs claires pour mieux diffuser la lumière. L’éclairage stimule l’ambiance globale de l’entreprise. De ce fait, il convient d’harmoniser les luminaires à la décoration intérieure existante.