Comment déménager un piano à queue ?

Un piano à queue ne se transporte pas aussi facilement qu’un piano droit ou une guitare ! Lourd, encombrant et surtout fragile, cet instrument musical nécessite une attention particulière lors de son déplacement. Dans cet article, nous vous ferons découvrir les méthodes et les dispositions à prendre pour déménager un piano à queue dans de bonnes conditions.

Déménagement d’un piano à queue : une affaire de pros !

Avant tout, le déplacement de votre piano à queue doit être confié à un déménageur spécialisé dans le transport d’œuvre d’art. Pourquoi ? Cet instrument est particulièrement fragile et difficile à transporter. D’ailleurs, le piano doit être en partie démonté pour faciliter son déplacement et assurer son intégrité. Le déménageur professionnel devra retirer certains éléments comme :

– les pieds sous le clavier,

– le pédalier (la lyre),

– le pupitre à partitions en le faisant coulisser,

– le couvercle et les charnières pour éviter leur déformation,

– le couvercle du clavier,

– le lit de piano en ôtant les vis fixées sur les côtés.

Il peut être aussi indispensable de fixer d’autres éléments afin d’éviter que le piano ne s’ouvre durant le trajet. Si l’on le bascule en chandelle, il faut fixer sur le côté droit du piano une luge plate qui va permettre de le faire glisser et de le charger dans le camion. Une fois l’instrument basculé, on peut le poser sur un plateau à roulettes pour faciliter la manutention. Bien sûr, les éléments démontés doivent être soigneusement emballés. Le corps du piano devrait aussi faire l’objet d’une protection, particulièrement les côtés qui pourraient recevoir des chocs lors du transport.

D’autres bonnes raisons de solliciter un professionnel pour déménager un piano à queue

Les déménageurs professionnels sont habitués à cette opération délicate. Ayant suivi une formation spécifique sur le transport d’objets lourds, ils connaissent toutes les techniques permettant de déménager votre piano à queue en toute sécurité. Avant de procéder, ils se rendent sur le lieu afin de mieux anticiper les contraintes. Ils repèrent les passages délicats et prennent des mesures. Ils possèdent aussi tout le matériel nécessaire à la manutention du piano : sangles, monte-charge, chariots, camion, couvertures, etc.

– Les sangles doivent être parfaitement robustes et munies de boucles spécifiques ;

– Le monte-charge est également très indispensable pour le déménagement d’un piano à queue, car il permet d’atteindre plus de 55 cm et peut supporter plusieurs centaines de kilos ;

– Il peut être également nécessaire d’utiliser d’autres outils comme les rollers indépendants qui peuvent être commandés électriquement ou les chenilles pour les descentes et les montées d’escaliers ;

– Un camion adapté est également nécessaire pour transporter le piano dans les meilleures conditions. Le camion doit être capitonné et équipé d’un élévateur si possible.

Seul un déménageur professionnel comme LAURENT DÉMÉNAGEMENT à Versailles possède ces moyens techniques et est en mesure de réussir le transfert de votre piano à queue.

Quel budget prévoir pour déménager un piano à queue ?

Si vous déménagez un piano à queue en plus de vos meubles, le déménageur comptera une majoration en raison des précautions supplémentaires nécessaires. Celle-ci peut varier de 100 à 600 euros. D’autres facteurs peuvent également faire varier le coût du déménagement de votre piano :

– Le poids de l’instrument : plus le piano est lourd, plus il nécessite de la manœuvre, ce qui fera grimper le prix du déménagement.

– Les conditions d’accès : le prix du déménagement ne sera pas majoré si le logement est doté d’un ascenseur. Par contre, si le piano ne rentre pas dans l’ascenseur ou s’il n’y en a pas, il y aura une majoration en fonction du nombre d’étages.

– L’utilisation d’un monte-charge : si le piano ne peut pas passer dans l’escalier, il faut le déplacer soit en chandelle soit à l’aide d’un monte-charge, en le faisant passer par le balcon. Il faudra alors prévoir un frais complémentaire pour la location du monte-charge.