Vivre en colocation : bien s’organiser pour éviter les conflits

Pour profiter d’un grand espace sans se ruiner la colocation se trouve être la solution. Mais pour vivre en colocation , il est nécessaire de penser à une organisation particulière, pratique pour les colocataires afin de minimiser au maximum les sources de conflit .

 

Le salon : un lieu commun

 

Pièce maitresse de la maison, le salon est aussi la principale pièce où la cohabitation doit se faire sentir. Il ne s’agit pas de tout mettre en double pour que chacun ait son affaire, mais d’une pièce avec des meubles qui s’apprêtent à cette utilisation multiple. Ainsi pour choisir le mobilier tout doit se faire avec l’accord des colocataires. Ici, deux solutions peuvent être adoptées : chacun apporte une bricole de son côté. Mais il est nécessaire de demander l’accord de l’autre pour éviter toute tension. Ou bien acheter la totalité du mobilier ensemble.

 

Dans le souci d’éviter le bazar dans la pièce, opter pour un meuble avec de multiples espaces de rangement est une bonne idée. Un buffet fera l’affaire. Ce meuble servira de coin rangement pour chacun afin d’y entreposer des objets personnels que l’on aurait besoin d’avoir à portée de main au salon.

 

Pour ce qui est de la couleur des meubles, en collocation, jouer sur la neutralité est une bonne initiative. Pour cela, le blanc et le gris seront les bases parfaites avec des motifs kaki, jaune, bleu. Le design des meubles aussi rejoint cette idée de neutralité. Alors le mieux est de faire confiance et adopter pour le design sobre qui s’adaptera à toutes les situations ou encore une personnalisation de la part des colocataires.

 

La cuisine : aménager pour une parfaite cohabitation

 

Qu’elle soit petite ou grande, la cuisine nécessite aussi d’autres réorganisations pour gérer le fait que c’est aussi un lieu de partage, de retrouvailles après une longue journée. Là aussi, la combinaison 2-2 n’est pas toujours ce qu’il faut. Toutefois, dans certains cas, avoir chacun son mug est une solution gagnante. Ce procédé vous évitera bien des mauvaises surprises dans certains cas. En pensant à ces ustensiles personnalisés, il faut donc exploiter au maximum cette pièce pour y insérer des rangements. Tiroirs et étagères murales sont de bonnes combines pour dégager la pièce et éviter tout encombrement.

 

Même si vous avez un colocataire, il arrive certains moments où vous ne vous croisez jamais. Dans ce cas, investir dans un mur en ardoise. Ce sera le bon moyen pour communiquer, mais aussi une touche de décoration tendance pour cette année. Ce sera le support qui vous servira à noter les courses à faire, les tâches ménagères de chacun ou encore d’autres messages importants.

 

La salle de bain pour tout le monde

 

C’est la salle de la pièce qui engendre parfois des conflits dans la colocation. Pour l’éviter, une bonne organisation est à la base. Dans ce cas, il est nécessaire d’établir une routine reposant sur l’emploi du temps de chacun. Cette programmation sera mise par écrit et en évidence sur la porte même de la salle de bains pour éviter que les uns ou les autres restent quelques minutes de plus.

 

Bonne manière et respect des autres, la salle de bains doit demeurer propre et bien sèche après chaque utilisation. Ceci est une obligation pour éviter tout accrochage entre colocataires. Pour le côté pratique, les rangements sont aussi incontournables, car chacun a ses petits nécessaires : shampoing, crème… ceci vous évitera de perdre du temps à rechercher votre peigne, brosse à dents… dans le fourre-tout de la maison. Une personnalisation des espaces de rangement vous procurera aussi une intégration totale dans l’habitation.

 

Disposer de deux lavabos est aussi un bon moyen pour que personne ne soit en retard. Question hygiénique, jouer sur les couleurs avec les serviettes vous évitera des soucis. Dans ce cas, prévoyez des accroches-serviettes.