La toiture en fibrociment est très étanche et esthétique. Mais celles qui sont construites avant 1997 contiennent de l’amiante. En effet, l’amiante s’est avéré comme étant un minéral cancérigène. Son utilisation dans le domaine du bâtiment est interdite depuis l’année 1997. Il faut donc « désamianter », c’est-à-dire démolir toutes les constructions qui sont fabriquées avec du fibrociment qui contient cette substance toxique. Le désamiantage d’une toiture est donc obligatoire. L’amiante possède une texture fibreuse, qui résiste à la chaleur, au feu et aux produits chimiques. D’ailleurs, non seulement il est flexible, mais aussi c’est un bon isolant électrique. C’est grâce à ces nombreuses qualités que l’amiante a été utilisé dans beaucoup de construction. Dans des bâtiments et dans des toitures sous la forme de fibrociment. Après des années, quand l’amiante est déclaré cancérigène, le désamiantage est obligatoire et prioritaire. Les travaux de désamiantage doivent être effectués par des professionnels spécialisés et bien formés. Ce afin d’assurer des travaux efficaces pour éviter la dispersion de l’amiante contenu dans le fibrociment, qui pourrait être très dangereux. Les professionnels en charge de ces travaux doivent respecter toutes les normes exigées pour éviter que leur santé soit affectée par l’amiante.

Les dangers de l’amiante

Les dangers viennent des fibres microscopiques qui composent l’amiante. Ces fibres microscopiques présentent dans les poussières d’amiante vont se loger dans les alvéoles des poumons et atteindre la plèvre, elles peuvent également se loger dans le système digestif du corps. L’inhalation de ses particules provoque des maladies cancéreuses dans le système respiratoire et le système digestif, qui pourrait se déclarer après plus de 50 ans après les inhalations de poussières d’amiante.

Problèmes liés à un toit en amiante-ciment

Depuis l’année 1997, l’utilisation de l’amiante dans la fabrication des plaques fibrociments est interdite par la Loi.

Si les plaques de fibrociments de votre toiture, fabriquées avant 1997, sont dégradées et des poussières en émanent, il faut donc la désamianter en effectuant tous les travaux y afférents.

Si votre toiture en fibrociment a été construite avant l’année 1997, si les plaques de votre toit sont encore en bon état, le désamiantage n’est pas obligatoire, mais il faut bien faire attention de ne pas toucher à ces plaques fibrociments, il ne faut pas les couper ou les perforer, sinon les poussières d’amiante vont se disperser et causer des risques sur votre santé.

Les travaux de désamiantage

Les travaux de désamiantage d’une toiture en fibrociment doivent être exécutés par des professionnels certifiés tels que ce couvreur dans les Pyrénées Orientales, qui sont les seuls compétents dans le domaine. Ces professionnels effectuent les travaux de désamiantage selon les normes requises en établissant un plan de retrait. Les travaux de désamiante doivent être exécutés en veillant que chaque plaque de fibrociment conserve son intégrité, pour que la formation des poussières d’amiante soit évitée.

Si la destruction des plaques fibrociments sont inévitables, les professionnels qui exécutent les travaux de désamiantage, doivent mouiller les plaques avant de les détruire pour éviter la formation des poussières, ils doivent également porter des protections respiratoires appropriées. Les plaques d’amiante détruites seront conditionnées avant d’être acheminées en déchetterie.