Élément de la maison la plus exposé au caprice du climat, la toiture se doit de se doter de tous les moyens possibles disponibles afin que la pluie et humidité ne traverse pas les éléments de la toiture et causer des endommagements qui pourraient être dangereux pour les occupants de la maison. L’étanchéité est constituée de membrane imperméable ou des enduits hydrofuges placés sur la couverture et la sous-toiture. Il y a deux types d’étanchéité, l’étanchéité à l’eau et celle à l’air.

Les bases d’une toiture bien étanche et fonctionnelle

Plusieurs éléments sont constatés lorsque l’étanchéité de la toiture fonctionne :

  1. L’air circule bien dans la maison
  2. Ventilation optimale
  3. Finition parfaite de la toiture

Les différents types procédés d’étanchéité

Il y a trois manières de faire pour réaliser une toiture à étanchéité maximum :

  1. L’étanchéité par le bitume (roofing). Procédé utilisé surtout pour les toits plats, elle est la manière de faire la plus complexe et celle qui a besoin le plus de main experte car si les jointures des bitumes sont mal raccordées, l’étanchéité ne sera pas assuré. Deux types de bitume existent sur le marché : le mélange plastomères(APP) et le mélange élastomères (SBS).
  2. L’étanchéité par membrane synthétique du type PVC ou EPDM. Le principal avantage de cette solution est sa durée de vie qui atteint facilement 50 ans si elle est bien faite.
  3. L’étanchéité liquide ou SEL (système d’étanchéité liquide) permet d’effectuer l’étanchéité d’un point particulier ou celle de l’ensemble de la toiture. Procédée très technique, elle se fait à froid en une seule fois afin de réaliser des pièces sans joint.

Les conséquences d’une toiture non étanche

Une étanchéité mal faite sur la toiture peut causer d’innombrable dégât qui sans intervention peut amener à l’écroulement de la structure. Mais quels sont ses dégâts :

  1. Fissuration des éléments de la toiture causée par l’infiltration d’eau dans l’habitation
  2. Apparition de moisissure sur le plafond
  3. Trace d’écoulement d’eau ou trace noir sur le plafond
  4. Dégradation de la qualité de l’air à cause de la présence de moisissure, mauvaise qualité qui peut conduire à des maladies
  5. Fragilisation de la structure
  6. Perte de valeur de la maison

Les avantages d’une toiture bien étanche

Comme les conséquences d’une toiture non étanche, les avantages sont aussi nombreux :

  1. Comme pour l’isolation, l’étanchéité nous permet de faire une économie d’énergie et de gain d’argent. Car en effet, l’étanchéité a l’air bloque l’entré d’air froid donc pas besoin de chauffer plus
  2. Un confort de vie bien meilleur car en effet, si l’étanchéité n’est pas fonctionnel la rencontre de l’air chaud et l’air humide engendre un air trop sec qui provoque maux de gorge toux sèche et autres désagrément.
  3. Préservation de la structure. Car oui, l’infiltration de l’eau et de l’air à l’intérieure de la maison peut causer des fissures sur les murs.

Les solutions adéquates pour maximiser l’étanchéité de la toiture

Les éléments à prendre en compte pour une rénovation de l’étanchéité de la toiture sont la couverture, les jonctions des différents éléments qui composent la couverture ainsi que les pièces qui vont de bout en bout de la couverture. Pour avoir la certitude d’avoir une qualité de travaux exceptionnelle, il est vivement conseillé de faire appel à un meilleur couvreur.

Alors mais quelles sont les différentes solutions pour optimisation de l’étanchéité ? Comme il y a différents types de toiture, les solutions sont tout aussi différentes. Pour les toitures en pente, la solution est la mise en place d’écrans sous toiture et de pare-vapeur tandis que pour une toiture en terrasse, l’idéal est la pose de bitume accompagnée se pare vapeur.