Dans le cadre d’une location, un propriétaire se doit de proposer un bien immobilier qui soit salubre et surtout sécurisé à ses locataires. Ce qui signifie que la maison, l’appartement ou le studio qui est proposé en location ne doit présenter aucun problème au niveau matériel et en équipement sanitaire. Il est donc important pour un propriétaire de revoir l’état général de son bien immobilier en location avant de l’arrivée de nouveaux occupants. Et parmi les éléments du bien loué qui nécessitent une attention particulière, il y a le réseau électrique. L’installation électrique du domicile en location ne devrait présenter aucun dysfonctionnement pour le locataire, et encore moins des risques. Il convient donc d’effectuer une évaluation des menaces pour assurer un logement sécurisé à ses locataires. Dans cet article, on fait le point sur les obligations du propriétaire concernant la sécurité électrique de son bien en location.

Les bonnes raisons d’effectuer un diagnostic électrique

Mettre en location un bien immobilier implique des normes de sécurité à respecter, surtout en matière d’installation électrique. Donc, avant la mise en location de votre logement, il vous sera nécessaire d’effectuer un diagnostic pour vérifier l’état général de l’installation électrique de votre bien immobilier. D’ailleurs, si l’installation électrique de votre logement a plus d’une quinzaine d’années, ce diagnostic sera donc obligatoire. Ce qui va permettre aux futurs occupants de votre logement d’être plus serein en ce qui concerne l’installation électrique qu’ils vont utiliser.

Pour effectuer ce diagnostic, il reste préférable de faire appel à un professionnel de sa région. A Paris, vous pouvez faire appel à un électricien dans le 75 pour effectuer un diagnostic de votre bien à louer et de vérifier si le logement est conforme selon les réglementations en vigueur.

Dans le cadre de cette vérification, le professionnel va donc inspecter tous les interrupteurs et le tableau de commande afin d’assurer que les installations sont bien protégées. Les fusibles et disjoncteurs de la maison vont aussi être vérifiés. Ces derniers doivent être correctement fonctionnels pour faire face aux surcharges. En outre, l’isolation des fils ainsi que l’isolation des différents matériels vont aussi être revues. Enfin, le spécialiste veillera à ce que la distance entre les points d’eau et les installations électriques soient bien respectées et ainsi qu’une vérification des matériels qui devraient être remplacées.

Le diagnostic ainsi effectué sera valide pendant 6 années. Aussi, cette attestation de vérification devrait être fourni par le propriétaire à la signature du bail. A contrario, le bailleur risque d’être condamné de s’acquitter une amende en cas de problème électrique reporté par les locataires.

Dans quel cas effectuer des travaux ?

L’importance d’un diagnostic c’est aussi la possibilité de percevoir les anomalies concernant l’installation du logement en location. Grâce à un diagnostic, on peut découvrir à l’avance ce qu’il faudra réparer, voire même à remplacer en ce qui concerne l’installation électrique du bien immobilier en location. Même si les travaux de rénovation ne sont pas forcément nécessaires, le plus important reste la sécurité des futurs occupants du logement. D’autant plus qu’une installation électrique sans risque fait partie des critères de décence d’une habitation. Par conséquent, même si l’installation électrique reste fonctionnelle, il convient de faire intervenir un spécialiste pour effectuer un diagnostic et voir ce qu’il faudrait réparer ou remplacer pour l’amélioration du logement.

D’ailleurs, il arrive que suite à un diagnostic effectué par un professionnel, le réseau électrique de la maison soit trop vétuste pour pouvoir être utilisé sans risque. Dans ce cas, il ne sera pas possible au propriétaire de mettre en location le logement tant que des travaux de rénovation en réseau électrique n’ont pas été effectués. L’intervention d’un expert comme un électricien dans le 75 dans la capitale s’avère donc indispensable. Un professionnel pourra effectuer une mise aux normes électriques du bien location pour que celui-ci soit sans danger. Par ailleurs, une remise aux normes de l’installation électriques du logement peut s’avérer beaucoup moins cher si l’on opte directement pour une rénovation totale du réseau électrique. Cela pourrait s’avérer plus judicieux sur le long terme plutôt que d’avoir à effectuer de petites réparations à longueur de temps.

Quels sont les différents aides possibles pour des travaux de rénovation électriques ?

Effectuer une rénovation électrique exige un budget conséquent, surtout quand il faut remplacer une grande partie de l’installation de sa maison. La bonne nouvelle, il existe des dispositifs établis par l’Etat qui permet de réduire le montant de la facture des travaux.

Le taux de TVA réduit

Sous certaines conditions, il est en effet possible de profiter d’une réduction de 10% du TVA pour un projet de rénovation d’installation électrique. Les améliorations ou les entretiens d’un réseau électrique sont également éligibles. Par contre, il faut que ce soit un professionnel comme un électricien dans le 75 qui exécute les travaux.

La prime d’amélioration

Si vous êtes propriétaire d’un logement qui a plus de 20 ans, vous pourrez alors bénéficier d’une prime pour l’amélioration de votre logement. Cependant, il faut aussi que les revenus ne soient pas supérieurs à un seuil prédéfini pour profiter d’un remboursement partiel des frais de rénovation qui ont été effectué.

A qui faire appel pour des travaux de rénovation ?

Des travaux de rénovation électrique nécessitent une grande technicité pour que le logement soit sans risque en matière d’électricité. Ce qui fait que l’on ne peut pas confier la rénovation de l’installation électrique de son logement à n’importe qui. Pour ce genre de travaux, il faudra donc se tourner vers un professionnel qui dispose d’une licence dans sa région. D’autant plus que les aides financières prévues par l’Etat ne s’appliquent que si on fait appel à un professionnel certifié, comme nous venons de le mentionner. Pour un propriétaire dans la capitale, il est donc judicieux de confier les travaux de remise aux normes électriques auprès d’un électricien dans le 75. D’autant plus qu’avec l’intervention d’un professionnel, on peut profiter de la garantie d’un travail fiable. En bref, de quoi fournir une installation électrique qui répondra aux besoins des locataires en toute sécurité.