tableau-électrique

Le tableau électrique ou tableau de répartition est l’élément fondamental du dispositif électrique de la maison. Effectivement,  il est non seulement le point de départ de tout le circuit électrique de votre domicile, mais joue également le rôle de barrière de sécurité. Bien installé, un tableau électrique peut durer de nombreuses années. Par contre, dans quelques rares cas, il émet un bruit en sourdine. Le premier réflexe à avoir : restez calme. En effet, il vous faudra tout votre flegme pour connaître l’origine du bruit et pouvoir agir en conséquence.

 

Dysfonctionnement-surcharge : problème de disjoncteur ?

Si tout à coup, votre disjoncteur se met à bourdonner continuellement et qu’une chaleur s’en dégage, vous faites certainement face à un phénomène de surcharge d’ampérage. Ce problème est majoritairement dû à une intensité trop élevée du courant électrique dans le disjoncteur. Dans ce cas-ci, ce dernier se retrouve altéré par cette surcharge. La solution la plus adéquate est de faire remplacer le disjoncteur défectueux par un électricien professionnel dans les plus brefs délais. En effet, le retard de prise en charge pourrait altérer le raccordement du système électrique de votre maison ou pire, provoquer un incendie mortel non prise en charge par la garantie sécurité électrique.

Bourdonnement : synonyme d’usure ?

Si votre tableau électrique bourdonne en permanence, il se peut qu’il soit vétuste et ait besoin d’un remplacement. D’ailleurs, sachez qu’aujourd’hui, un tableau électrique doit répondre à la norme NF C 15 100. Pensez alors à rénover en cas de problème ! De plus, un tableau vétuste et hors norme peut endommager la totalité de l’installation électrique de votre maison (éclairage, chauffage, etc.).

Un bourdonnement peut également être lié à un manque de serrage des bornes du disjoncteur. Cet incident concerne spécialement les bornes à vis : le passage du courant provoque une vibration au niveau du disjoncteur, desserrant des vis. Si vous vous y connaissez en électricité, vous pouvez régler le problème en coupant d’abord l’alimentation générale de votre domicile et en resserrant vous-même les vis. Pour ce faire, utilisez un tournevis isolé (pour éviter l’électrocution) et rallumez ensuite l’installation. Normalement, le bruit devrait disparaître. S’il persiste, pensez à contacter un dépanneur de dispositifs électriques.

NB : un conseil, optez pour un disjoncteur à bornes automatiques lors de l’installation de votre système électrique.

Des petits clacs : relativement normaux ?

Vers 22 h, vous remarquez un claquement au niveau de votre tableau électrique ? Pas d’inquiétude à avoir ! Ce son indique seulement le passage de l’heure pleine en heure creuse : le contacteur jour/nuit en est l’auteur. Soyez serein, ce bruit est tout à fait normal et sans danger pour vous et votre famille. En revanche, s’il vous incommode, pensez à isoler votre compteur en fabriquant un cache-compteur avec du bois et de la laine de roche. La minuterie de votre tableau électrique peut également être mise en cause. Effectivement, si votre tableau en est équipé, vous entendrez souvent un « tic-tac » incessant.

En tout cas, si vous avez la moindre inquiétude sur le fonctionnement de votre tableau électrique : un son très fort, irrégulier ou des bruits suspects, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel. Éviter de régler le problème par vous-même, car cela peut avoir de graves conséquences.

Emplacement normal d’un tableau électrique : nos conseils ?

Positionnez- le :

  • Sur un mur et en hauteur (souvent à l’entrée du domicile ou d’un bâtiment) ;
  • A l’intérieur du domicile ;
  • Hors de la portée des enfants ;
  • Dans la gaine technique du logement (GTL) ;
  • Encastré dans un endroit sec et à l’abri de l’humidité.