changer un fusible

Les tableaux électriques anciens fonctionnent avec des fusibles tandis que les récents n’utilisent que des disjoncteurs. Il est donc indispensable de vérifier la composition de votre installation pour ne pas se confondre dans l’erreur. Au cas où votre tableau électrique serait encore équipé de fusibles, il est possible que vous le remplaciez en cas de panne ou de problème électrique.

Quand faut-il changer votre fusible ?

Les installations électriques sont généralement équipées de fusibles à voyant. La plupart du temps, ces derniers sautent. Un remplacement peut donc être réalisé. Il faut cependant savoir que cette opération ne s’improvise pas. Avant d’envisager tous travaux, posez-vous la question si c’est vraiment nécessaire. Il faut également une bonne vérification de tout l’ensemble de votre installation.

Si suite à une coupure d’électricité, seul votre logement est plongé dans le noir, pensez à diagnostiquer votre tableau électrique. Celui-ci indique les zones concernées par chacune de vos fusibles. Un fusible est essentiellement constitué d’un fil de métal. En général, il fonde ou saute pour l’une des raisons :

    • s’il est défectueux ;
    • si un court-circuit a eu lieu ;
    • s’il y a une surintensité ou surtension causée par un ou plusieurs appareils branchés sur une multiprise et requérant une grande puissance.

Il est aussi possible que ce soit votre disjoncteur qui a sauté. Dans ce cas, réarmez-le afin que tout revienne à la normale. Au cas où le problème persisterait, vérifiez si le voyant rouge est éteint. Si c’est le cas, remplacez le fusible fondu. Pour savoir lequel il faut changer, passez par un test général de tous les fusibles. Pour cela, servez-vous d’un appareil de vérification comme :

    • Un testeur : cet appareil est doté d’un écran LCD, d’un sélecteur et de deux câbles (rouge et noir). Branchez le câble noir sur la prise COM et le rouge sur la prise V. Désarmez le disjoncteur principal pour pouvoir arrêter l’électricité dans votre logement. Retirez ensuite le premier fusible sur son porte-cartouche en le basculant. Placez-le dans le testeur. Si aucun mouvement n’est détecté, c’est que le fusible est grillé.
    • Un multimètre : en vous servant de cet appareil, mesurez l’ampérage de votre fusible. La valeur affichée doit correspondre à 1. Branchez ensuite les pointes des câbles sur chaque extrémité. La valeur 0 s’affichera si le fusible est en marche. Ainsi, un son en continu sera émis par le multimètre. Dans le cas contraire, le courant ne passe pas et la valeur affichée sur l’écran reste 1.

À noter : Un fusible fondu stoppe la circulation du courant, ce qui permet d’éviter les surcharges électriques. Ainsi, les risques d’incendie seront diminués au sein de votre logement.

Comment procéder au remplacement de votre fusible ?

Le remplacement d’un fusible défectueux ou fondu se fait en 4 étapes :

    • Étape 1 : la vérification des fusibles ;
    • Étape 2 : le retrait du fusible grillé sur son porte-cartouche ;
    • Étape 3 : le test des fusibles ;
    • Étape 4 : le remplacement proprement dit. À noter qu’il est important de respecter l’ampérage du fusible précédent pour éviter que le courant ne saute à nouveau. Cela permet également de diminuer les risques d’incendie. Lorsque vous avez l’ampérage exact, commencez à installer le fusible neuf dans le porte-cartouche. Puis, réarmez le disjoncteur.

À qui faire appel pour réparer ou remplacer votre fusible ?

Le remplacement d’un fusible est une opération simple. Cependant, il requiert le respect de certaines règles comme l’ampérage. Ainsi, l’intervention d’un électricien habile et dévoué est nécessaire pour assurer une sécurité optimale et un résultat efficace. En effet, il est le mieux placé pour changer votre fusible. Il peut également effectuer un diagnostic complet de l’installation électrique existante afin de définir s’il vous faut un simple dépannage ou s’il faut tout rénover. En fonction des travaux à réaliser, il peut même vous remettre un devis gratuit et détaillé le plus vite que possible.