réparer-un-toit-qui-fuit

4 Conseils pour réparer un toit qui fuit

Un toit qui fuit peut causer de nombreux problèmes, de l’infiltration d’eau à la détérioration de la structure de votre maison. Heureusement, la réparation d’un toit qui fuit peut être une tâche relativement simple si vous savez par où commencer. Dans cet article, nous vous présenterons quatre conseils essentiels pour réparer un toit qui fuit et éviter d’avoir à faire appel à des professionnels. 

Que vous soyez un bricoleur averti ou que vous n’ayez aucune expérience en matière de réparation de toiture, ces étapes claires et faciles à suivre vous aideront à résoudre rapidement et efficacement votre problème de toit qui fuit. Ne laissez pas une petite fuite se transformer en un problème majeur, suivez nos conseils et remettez votre toit en bon état dès aujourd’hui !

Trouvez la fuite du toit

réparer-un-toit-qui-fuit-trouver

Si vous découvrez que votre toit fuit, ce qui se manifeste généralement par des taches d’eau au plafond, repérez l’emplacement de la fuite, puis sortez à l’extérieur avec une bonne paire de jumelles pour trouver la fuite du toit. Vérifiez s’il y a des bardeaux bouclés, fissurés ou manquants. Les fuites peuvent se produire à n’importe quel endroit où les bardeaux se chevauchent, ou lorsque le calfeutrage et le scellement ont été compromis. Les embouts, les bardeaux en forme de tente qui recouvrent les pics angulaires du toit, peuvent également être à l’origine des fuites, donc vérifiez-les.

Fixez les bardeaux bouclés

Les bardeaux qui se soulèvent peuvent être fixés en appliquant une couche de ciment d’étanchéité pour toiture en asphalte ou en trouvant un produit équivalent en tubes à utiliser avec un pistolet à calfeutrer. Lorsque vous réparez un toit qui fuit, vous voudrez appliquer une quantité généreuse de ciment d’étanchéité pour toiture sur l’endos du bardeau pour vous assurer que le bord et les coins sont fixés. Ensuite, appuyez fermement pour le fixer.

Note : Les bardeaux seront plus souples par temps chaud que lorsqu’il fait froid, donc tenez compte de ce facteur lors de la résolution des problèmes.

Remplacez les bardeaux endommagés ou manquants

réparer-un-toit-qui-fuit-remplacer

Si les bardeaux sont fissurés, manquants ou pourris, les remplacer peut être une autre solution simple pour réparer un toit qui fuit (à condition d’avoir les bardeaux de remplacement nécessaires). Pour enlever un bardeau endommagé, soulevez les bords des bardeaux environnants et retirez soigneusement les clous à l’aide d’une barre à levier. Une fois les clous retirés, le bardeau devrait glisser. Grattez tout résidu de ciment du toit et nivelez ou retirez les clous saillants.

Avant d’essayer de remplacer un nouveau bardeau, arrondissez les coins arrière avec un couteau utilitaire. Cela facilitera le glissement du bardeau sous celui du dessus et son alignement avec ceux des côtés. Une fois en position, soulevez les coins des bardeaux qui se chevauchent et fixez le haut du nouveau remplacement avec des clous de toiture galvanisés de 6d. Assurez-vous de fixer avec des clous dans chaque coin. Enfin, recouvrez les têtes des clous avec du ciment de toiture et lissez les bords des bardeaux qui se chevauchent.

Réparez les éléments d’étanchéité

Pour réparer les fuites causées par les éléments d’étanchéité en métal autour des cheminées et des lucarnes, il suffit de refaire les joints en utilisant un pistolet à calfeutrer rempli de ciment pour toiture. Si vous constatez des dommages aux joints précédemment scellés avec une ligne de ciment de toiture, appliquez une nouvelle couche fraîche à l’aide d’un couteau à mastic.

Si vous devez remplacer toute une rangée de bardeaux, ou si vous constatez que les bardeaux se soulèvent trop facilement du toit, il est peut-être temps de faire appel à un couvreur professionnel pour inspecter la situation. Les réparations localisées ne prolongeront pas la durée de vie d’un toit qui doit être remplacé.

FAQ – 4 Conseils pour réparer un toit qui fuit

réparer-un-toit-qui-fuit-faq

Voici une série de questions fréquemment posées sur le sujet : 

Comment puis-je savoir si mon toit fuit ?

Les signes courants d’une fuite de toit comprennent des taches d’eau sur le plafond, des traces d’humidité ou de moisissure sur les murs, des gouttes d’eau visibles ou une infiltration d’eau pendant les fortes pluies. Si vous remarquez l’un de ces symptômes, il est probable que votre toit fuit.

Puis-je réparer moi-même un toit qui fuit ?

Oui, dans de nombreux cas, vous pouvez réparer vous-même un toit qui fuit, en particulier s’il s’agit de bardeaux d’asphalte. Les réparations peuvent inclure la fixation des bardeaux bouclés, le remplacement des bardeaux endommagés ou manquants, ainsi que la réparation des éléments d’étanchéité autour des cheminées et des lucarnes. Cependant, si vous n’êtes pas à l’aise avec les travaux en hauteur ou si la réparation semble complexe, il est recommandé de faire appel à un professionnel.

Comment puis-je trouver l’emplacement exact de la fuite sur mon toit ?

Si vous voyez des taches d’eau à l’intérieur de votre maison, notez leur emplacement. Ensuite, sortez à l’extérieur et utilisez des jumelles pour inspecter votre toit. Recherchez des bardeaux bouclés, fissurés ou manquants. Les fuites peuvent se produire à différents endroits, tels que les points de chevauchement des bardeaux, les zones où le calfeutrage est endommagé ou les éléments d’étanchéité défectueux autour des cheminées ou des lucarnes.

Quels outils et matériaux ai-je besoin pour réparer mon toit qui fuit ?

Les outils couramment utilisés pour la réparation d’un toit qui fuit comprennent des jumelles, un couteau utilitaire, une barre à levier, un pistolet à calfeutrer et un mastic pour toiture en asphalte. De même, vous aurez besoin de nouveaux bardeaux de remplacement, de clous de toiture galvanisés et de ciment de toiture.

Quelles précautions dois-je prendre lors de la réparation d’un toit qui fuit ?

La sécurité est primordiale lors de la réparation d’un toit. Assurez-vous d’avoir une échelle stable et sécurisée, portez des chaussures antidérapantes et utilisez un harnais de sécurité si vous travaillez en hauteur. Évitez de travailler sur un toit mouillé ou glissant, et si vous n’êtes pas à l’aise avec les travaux en hauteur, envisagez de faire appel à un professionnel.

Quand devrais-je faire appel à un professionnel pour réparer mon toit qui fuit ?

Si la fuite est considérable, si vous ne vous sentez pas à l’aise de faire les réparations vous-même, ou si vous constatez des problèmes structurels importants sur votre toit, il est recommandé de faire appel à un professionnel. 

Laisser un commentaire