Soudure étain

La soudure consiste à assembler de façon permanente deux bords métalliques. Dans un premier temps, il faut chauffer deux bords métalliques. Ensuite, il faut leur appliquer du fil de soudure qui, sous l’effet de la chaleur, va fondre et se combiner aux éléments à souder. Parfois, le fil de soudure est choisi en fonction des éléments à souder. Comment faire une soudure en utilisant l’étain ?

Le matériel nécessaire

Le fer à souder est le premier matériel indispensable à la soudure à l’étain. Il est d’ailleurs l’outil principal qui vous permettra de réaliser les travaux de soudure. Toutefois, il existe également des accessoires à ne pas négliger.

Le premier accessoire est le fil de soudure. Il peut être de l’étain-cuivre, de l’étain-argent ou encore de l’étain-cuivre-argent. Le fil de soudure doit être un alliage à bas point et non-ferreux.Comme accessoires, nous avons également l’éponge pour le nettoyage du fer, la tresse à dessouder et le papier de verre pour frotter le cuivre. A cela s’ajoute la graisse décapante, la pince coupante, le nettoyant de flux de soudure, le chiffon, etc.

Quelques consignes de sécurité

Il existe quelques mesures importantes à respecter pour réussir une soudure à l’étain. La première est d’éviter d’inhaler directement les vapeurs de soudure. En effet, inhaler un mélange de vapeur d’étain et de plomb peut à la longue causer un cancer. Pour cela, vous devez opter pour un local bien aéré et si possible toujours avoir un ventilateur à vos côtés.

Vous devez également faire attention à ne pas vous brûler lorsque vous manipulez le fer à souder. Assurez-vous que la pointe du fer est bien vissée dans le manche. Pour la sécurité des enfants, il est recommandé de ne pas manipuler le fer à souder en leur présence.

La soudure proprement dite

Pour la réussite de votre soudure à l’étain, vous devez :

  • Nettoyer et étamer les deux parties à emboiter. Pour cela, il est recommandé d’utiliser du papier de verre,  de la toile émeri ou de la toile d’atelier pour bien nettoyer et étamer les deux parties.
  • Porter à haute température la pièce mâle. Pour le faire, vous devez plonger dans le décapant, une extrémité du fil à souder. Ensuite, chauffez la pièce jusqu’à ce qu’elle atteigne une température de fusion.
  • Frotter le fil sur le tube. Vous devez frotter le fil sur la longueur correspondante au diamètre de la surface à étamer.
  • Egaliser l’étain. A l’aide du chiffon, égaliser l’étain de façon à ne pas y laisser de tâche. Si vous avez des tâches dans l’étain, cela est forcément dû à un mauvais étamage qu’il faut impérativement corriger.
  • Porter à haute température la pièce femelle. Vous devrez donc répéter le même processus pour la pièce femelle.
  • Chauffer les deux extrémités : à cette étape, vous devez chauffer les deux extrémités à emboiter et sous l’effet de la force, insérer une extrémité dans l’autre, puis laissez refroidir.

Une fois bien refroidi, vous pouvez nettoyer le surplus d’étain qui reste autour de la jonction des deux extrémités en le limant ou en le ponçant.