chape lisse

Le sol de votre garage ou de votre maison présente des dénivelés ? Vous souhaitez le rendre bien lisse ? Ou vous souhaitez changer le revêtement de sol actuel par un de plus tendance comme le carrelage ? Quel que soit votre objectif, vous devez passer par la réalisation de chape. Pour réussir une chape lisse, découvrez nos astuces.

Respecter l’épaisseur minimum d’une chape lisse et le dosage

Pour obtenir une chape lisse, l’épaisseur de celle-ci doit varier de 3 à 6 cm. Pour réaliser une chape de faible épaisseur, voici quelques pistes à considérer :

– Avant de faire couler la chape, vérifiez le niveau du béton. Si ce dernier est bien lisse, cela faciliterait la suite des opérations.

– Si vous envisagez d’installer des carreaux une fois la chape réalisée, n’oubliez pas de créer une barbotine et de la verser directement dans le sol.

Pour ce qui est du dosage de la chape, celle-ci doit idéalement se composer de 150 kg de sable, de 15 litres d’eau et de 35 kg de ciment. Vous pouvez ajouter des adjuvants comme des fluidifiants et des fibres. Ces derniers facilitent la pose de chape lisse.

Adopter les bons gestes

Lors du coulage de la chape, il faut respecter certains gestes, notamment sur le maniement de certains outils.

Par exemple, lorsque vous utilisez la règle de nivellement, celle-ci doit être posée sur le coffrage. Tirez-la doucement (le moins d’effort possible) de gauche à droite (ou de droite à gauche). En respectant minutieusement ce geste, vous constaterez que la surface sera lisse et les graviers s’enfonceront dans la chape. Notez que l’usage de cet équipement est vivement recommandé surtout si vous envisagez d’installer du carrelage.

L’aplanissoir est un outil de choix pour aplatir la surface du béton. Si vous ne le maniez pas comme il le faut, la surface risque de présenter des dénivelés. Pour utiliser correctement un aplanissoir, vous devez le placer sur l’un des côtés de la surface. Ramenez-le délicatement vers vous en l’inclinant un peu grâce à la perche dont il se compose. Vous devez répéter ce geste jusqu’à ce que la surface soit lisse.

Suivre les bonnes étapes de la réalisation d’une chape

La réussite d’une chape lisse passe par le respect des étapes à suivre :

– Préparer la zone : vous devez avant tout nettoyer la surface en enlevant les poussières et tout autre objet pouvant nuire à la coulée de chape.

– Réussir l’étape du nivellement : avant de faire couler la chape, il convient de niveler le béton afin qu’il soit bien uniforme. Pour cela, il convient de l’araser en utilisant un râteau et une règle de béton. Vous devez égaliser autant que possible la surface afin de la rendre bien plane. Lors de la manœuvre, si vous constatez des trous, il suffit de les combler avec du béton et de bien les niveler avec une truelle.

– Utiliser les outils adaptés à la réalisation de la coulée de chape : lors de la coulée, vous devez vous munir des outils nécessaires. Par exemple, l’utilisation d’une brouette ou d’un camion est nécessaire pour verser la chape.

– Bien réaliser la coulée : il ne suffit pas de verser la chape pour réaliser la coulée. Vous devez la verser du haut vers le bas. Cela permet d’avoir une surface bien lisse.

– Effectuer la finition comme il le faut : ici, il s’agit de vérifier si la surface ne présente pas des parties creuses. Si cela se présente, il convient d’aplanir le plan pour avoir un effet bien lisse.

Confier les travaux à un spécialiste de la pose de chape lisse

Que vous souhaitiez réaliser une chape pour accueillir un revêtement de sol ou pour une autre raison, le meilleur secret pour réussir l’opération est de solliciter les services d’un spécialiste des revêtements. Ce dernier dispose des qualifications et des outils nécessaires à la réalisation de la chape. Il possède aussi des astuces et secrets pour terminer les travaux dans les plus brefs délais.