Le revêtement de sol est une partie intégrante de la décoration intérieure. Quant au choix, de nombreuses options s’offrent à vous, même si le carrelage reste un intemporel. Si vous avez opté pour ce matériaux, découvrez nos conseils pour vous aider à trouver le bon modèle.

Vérifiez les normes du carrelage

Aussi attractif que soit un carrelage, notez qu’il n’est pas forcément adapté à l’utilisation que vous souhaitez en faire. Les carrelages sont soumis à une norme UPEC, qui détermine la résistance du matériau, face à une action mécanique et chimique. Dans ce contexte, U est la valeur de la résistance au piétinement, c’est-à-dire l’impact des rayures et des abrasions sur la surface du carrelage. L’indice P signifie poinçonnement. Sa valeur indique la résistance du matériau face à une action mécanique. E est l’indicateur des effets de l’humidité sur le carrelage, et C est l’indice de résistance face aux agents chimiques. Plus les valeurs de ces indicateurs sont élevées, plus le revêtement sera durable. Notez par exemple qu’une pièce à forte affluence devra bénéficier d’un indice U3 ou U4.

Le classement PEI et MOHS peuvent venir compléter ces références, en sachant qu’il s’agit des indicateurs pour la résistance à l’abrasion et aux rayures. Sachez que la norme inscrite dépend généralement de la provenance du produit, mais se référer à une seule d’entre elles est suffisant pour faire un choix.

Choisissez un carrelage à votre goût

Pour deux modèles différents avec des normes identiques, l’achat de carrelage repose sur vos goûts. En effet, le matériau influe souvent sur l’aspect du produit.

– Le carrelage en céramique

Le céramique est obtenu par cuisson de la terre, de l’argile ou du grès. Le produit ainsi obtenu est le carrelage en terre cuite ou en grès cérame. En plus d’être disponible en de nombreuses finitions et couleurs, ce type de carrelage fait partie des plus résistants sur le marché

– Le carrelage en pierre naturelle

Ce type de carrelage est également apprécié pour sa durabilité. Pour un rendu naturel, optez pour des carreaux en granite ou en ardoise. La pierre comme le marbre, quant à elle vous permet d’avoir un rendu chic. Pour aller dans le côté luxueux et original, le terrazzo est le revêtement idéal. Il s’agit d’un carrelage composé de différents morceaux de roches dont du granite, du marbre, etc., lié par du ciment puis poli pour donner un aspect brillant.

Harmonisez avec votre style de décoration

Pour que votre carrelage s’harmonise avec votre décoration, vous devrez considérer les finitions (la couleur, les motifs, etc.), les dimensions du carreau, la méthode de pose. Actuellement, la tendance en matière de revêtement de sol est au carrelage XXL, à poser en diagonal. Si vous souhaitez avoir un espace ouvert tout en créant une séparation visuelle, optez pour les carreaux de forme octogonales. Privilégiez les modèles à motifs et aux couleurs attrayantes pour vous aider à accentuer l’effet de séparation et apporter une touche décorative.

En matière de revêtement mural, les mosaïques et les faïences sont à privilégier. Ici aussi, les couleurs sont de mise pour égayer votre décor. Toutefois, pour éviter d’avoir un effet trop chargé, optez pour une pose droite. Si vous aimez le style vintage, tournez-vous vers le carrelage métro. Il s’agit de carreaux rectangulaires aux bords biseautés et à la taille d’une brique, disposés de façon horizontale. Ce style de carrelage se retrouve principalement dans la salle de bain et sur la crédence de la cuisine.

Optez pour du carrelage facile à entretenir

Sa facilité d’entretien est la principale raison pour laquelle la plupart des gens optent pour le carrelage. En général, le grès cérame est le plus facile à nettoyer, en sachant que la surface est parfaitement lisse et non poreuse. Comme pour la peinture, la finition satinée a tendance à masquer les petites imperfections, donc les traces de saleté.