Afin de définir le prix idéal d’un bien immobilier, il est important de ne pas s’en tenir uniquement aux prix moyens de votre secteur géographique. Il y a en réalité de nombreux éléments qui peuvent avoir un impact sur la valeur d’un bien immobilier. Cet impact peut être positif ou négatif sur la valeur du bien en question.

Peu importe la situation dans laquelle vous vous trouvez, il faut que vous appreniez à faire l’évaluation d’un appartement tout en tenant compte de plusieurs facteurs. Découvrez-en plus dans les prochaines lignes.

Un bien immobilier est unique à cause de ses spécificités

La variation de la valeur des logements peut être relative à la structure de ceux-ci. En effet, lorsqu’il y a un fort changement au niveau de la dynamique du marché, vous devez faire attention aux statistiques moyennes des prix et ne pas vous y tenir pour fixer le prix de vente ou d’achat de votre bien. Nous vous proposons de chercher à en savoir plus.

Il y a en réalité une panoplie de caractéristiques qui font varier le prix d’un bien immobilier par rapport au prix des biens qui sont vendus en se basant sur la moyenne statistique. Vous avez vous-même la possibilité de faire l’estimation de votre bien immobilier ou de faire recours à un expert.

En effet, si le bien a des moisissures qui proviennent de problèmes d’humidité, cela peut entraîner une baisse du prix de vente. Pour parvenir à vendre ce bien, il va falloir compenser le défaut grâce à une importante décote par rapport à la moyenne.

Il faut noter que ce genre d’ajustement va devoir être fait pour toutes les caractéristiques qui seront décrites dans les prochaines lignes. Cela va permettre d’équilibrer la véritable valeur du bien.

Il y a également d’autres critères tels qu’une magnifique vue sur la mer, sur une montagne ou sur la tour Eiffel qui peuvent accroître la valeur d’un bien. D’autres biens avec les mêmes caractéristiques sans la vue seront certainement vendus à un prix plus bas.

La valeur d’un bien selon l’emplacement

Eh bien, l’emplacement d’un bien est la première caractéristique dans le monde immobilier. Ce dernier définit la fourchette de prix du bien. Il y a en effet certains quartiers qui sont beaucoup plus privilégiés par des acheteurs et c’est pour cela que le prix dans ce genre de quartier est généralement onéreux.

Une bonne zone est une zone où la majorité aimerait résider. Elle sera caractérisée par la proximité de services, de transport en commun et en route. Il y a aussi l’exposition au soleil, le calme, la vue, etc.

En effet, les appartements qui possèdent la plupart de ces critères sont ceux qui conservent leur valeur avec le temps. Les logements sont vendus plus facilement dans les secteurs les plus recherchés. Un bien se trouvant dans une commune proposant un excellent cadre de vie se vendra rapidement qu’un bien situé en campagne.

Si vous avez un bien ayant une vue ou un excellent panorama sur les montagnes, le vendre peut se faire en un claquement de doigts puisqu’il y a toujours des personnes qui recherchent ce type de bien.

La valeur en fonction de la taille du logement

De manière générale, le prix d’un bien au m² baisse au fur et à mesure que sa surface augmente. C’est pour cela qu’il n’est pas rare de constater que le prix d’un m² de studio est souvent plus élevé que celui d’un bien composé de 3 ou 5 pièces.

Il ne faut donc pas prendre comme référence le prix moyen du m² dans un quartier pour estimer la valeur d’un bien. Faites attention à la distribution des pièces puisqu’une bonne combinaison peut vous permettre de faire des gains d’espace.

Il est possible de perdre certains espaces à cause de leur caractère inutile. Comme nous venons de le dire, le nombre de pièces est capital, car un appartement de 70 m² composé d’une pièce aura beaucoup plus de mal à être vendu qu’un appartement de 70 m² comportant 2 pièces.

La valeur selon l’ancienneté et la qualité de la construction

Lorsqu’un bien immobilier est vieux, il est évident qu’il va se dégrader avec le temps sauf s’il est entretenu assez régulièrement et si des rénovations ont été faites lorsque le besoin s’est fait sentir.

La durée de vie d’un bien est donc très importante et cela peut se remarquer par l’état général du bien, du système électrique, de l’isolation, du système de chauffage et de la toiture.

C’est donc un ensemble d’éléments qui a besoin de travaux pour le futur propriétaire. Il faut également tenir compte de la qualité des matériaux utilisés puisque des matériaux de bonne qualité mettent le bien beaucoup plus en valeur.

Il n’y a pas de statistique qui tient compte de la qualité des matériaux.

La valeur selon les équipements et autres caractéristiques

En dehors des critères tels que l’emplacement, le nombre de pièces et la taille du logement, il y a d’autres prestations qui peuvent augmenter la valeur d’un bien.

La terrasse, le balcon, le garage, la piscine, la cuisine aménagée, le nombre de salles de bains ou de toilettes ou encore le parking peuvent augmenter la valeur d’un bien. Lorsqu’un bien avec de telles caractéristiques a du mal à être trouvé dans une zone géographique donnée, sa valeur augmente un peu plus.

Lorsque vous vous rendez dans les zones méditerranéennes, vous constaterez que la majeure partie des logements possèdent une piscine. De ce fait, les maisons qui n’ont pas de piscine ont une valeur moins importante que les autres.

À l’opposé, avoir un balcon ou une belle terrasse dans le centre-ville est considéré comme un vrai luxe.

Les critères les plus importants selon chaque individu

En effet, chaque personne a ses exigences en ce qui concerne un bien immobilier. L’importance des critères varie d’un individu à un autre.

Il y a certaines personnes qui peuvent accorder plus d’importance à la qualité du bien ou à la vue et d’autres personnes peuvent mettre en avant la proximité du bien avec leur lieu de travail.

Lorsque vous voulez vendre un bien, pensez à mettre en valeur ses points forts pour avoir plus de chance.