Le poêle à granulés fait partie des systèmes de chauffage les plus en vogue depuis la crise énergétique de juillet 2022. Économique et pratique, il permet de chauffer la maison, sans trop dépenser. Une aubaine pour les foyers au budget serré pour bénéficier d’un bon confort thermique. Toutefois, pour en assurer la longévité, le poêle à granulés a besoin d’entretien. A qui faire appel et à quel prix ? Les réponses ci-dessous.

La maintenance d’un poêle à granulés

La maintenance d’un poêle à granulés est une obligation annuelle pour les propriétaires de ce système de chauffage. L’enjeu est de taille, car plus de ¼ des incendies de maison sont causés par ce type d’appareil. Il est donc vital de collaborer avec un chauffagiste comme STEPHANE WELSCH pour éviter ce cas de figure. En effet, la maintenance d’un poêle à granulés doit obligatoirement être effectuée par un artisan qualifié. En cas de non-respect de cette réglementation, vous encourez le paiement d’amendes salées et, dans de rares cas, la prison. Heureusement, il est désormais possible pour les particuliers d’avoir accès à une multitude de prestataires. Pour les contacter, il suffit de vous rendre sur Internet. Vous y trouverez un listing des meilleurs chauffagistes près de chez vous.

Le coût de maintenance d’un poêle à granulés

Le prix de cette opération dépend de plusieurs paramètres dont :

  • La proximité de votre lieu de résidence ;
  • L’état général du poêle à granulés (ancien ou nouveau) ;
  • La difficulté de l’opération ;
  • L’expérience du prestataire.

En moyenne, comptez 150 à 200 euros pour une heure de maintenance d’un poêle à granulés. C’est quasiment le même montant que pour la maintenance d’une chaudière ionique. Ajoutez 90 euros de plus pour un ramonage complet. Une somme faramineux, mais qui est amortie par les différentes aides perçues en amont de l’installation de cet équipement de chauffage. De plus, il est possible de faire jouer la concurrence en effectuant plusieurs devis dans différentes sociétés. Ainsi, vous pourrez choisir celle qui détient le record en termes de qualité-prix. Vous pouvez même ajouter comme paramètre, la maintenance d’autres systèmes de chauffage présents dans la maison (panneaux rayonnants, plancher chauffant, etc.).

L’entretien d’un poêle à granulés

« Maintenance » et « entretien » sont deux termes à différencier dans le domaine du chauffage. En effet, la maintenance d’un poêle à granulés est une obligation pour le détenteur et doit être effectuée par un artisan chauffagiste qualifié. Par contre, l’entretien est quotidien et ne nécessite aucunement des diplômes. Il s’agit de prendre soin du poêle à granulés en le nettoyant et en adoptant les bons gestes au quotidien.

Le nettoyage d’un poêle à granulés

  • Éteignez l’appareil et attendez qu’il soit complètement froid ;
  • Videz précautionneusement le bac à cendres et aspirez le creuset ;
  • Veillez à la bonne circulation de l’air à l’intérieur du poêle à granulés en vérifiant visuellement l’état du tube d’aération et des bougies d’allumage ;
  • Nettoyez la chambre de combustion en veillant à choisir des produits spécifiques ;
  • Terminez en lavant la porte vitrée.

Les bons gestes pour entretenir un poêle à granulés

  • Achetez des pellets de qualité pour limiter les risques d’encrassement ;
  • Nettoyez régulièrement la chambre de combustion ;
  • Limitez l’utilisation de la poêle à granulés. Le mieux serait d’attendre la saison hivernale. Durant les petits moments de froid, misez sur le port de plaids ;
  • Couplez le poêle à granulés avec d’autres appareils de chauffage dont le plancher chauffant.