assurance_construction_maison_individuelle

Vous allez enfin réaliser un de vos plus grands rêves, qui est la construction de maison ? Afin de vous protéger contre les vices ou d’autres imprévus, il est préférable de choisir les garanties appropriées. En suivant cet article, découvrez les différentes assurances dans le cadre de la construction de maison individuelle.

L’assurance dommage ouvrage

L’assurance dommage ouvrage est une garantie obligatoire en matière de construction de maison individuelle. Elle permet au maître d’ouvrage de bénéficier d’un remboursement en cas de vices au niveau de la solidité du bâtiment. Cela peut par exemple concerner l’effondrement du plancher, la fissuration de mur, etc. En tant que maître d’ouvrage, vous pouvez donc percevoir dans l’immédiat l’indemnisation, et ce, sans attendre. Sachez que si les assureurs refusent de vous dédommager, saisissez tout de suite le BCT ou bureau central de tarification. Celui-ci déterminera le montant de la garantie auprès des courtiers en question.

Si le maître d’ouvrage ne souscrit pas une assurance dommage-ouvrage, il est passible d’une amende à hauteur de 75 000 € et d’un emprisonnement de 6 mois. Avant de choisir une assurance dommage ouvrage, de nombreux éléments sont à prendre en compte. Il y a par exemple la typologie du projet, la localisation géographique du projet, la taille et le coût de la construction globale. La souscription d’autres garanties optionnelles, la renommée des constructeurs, la réalisation d’une étude des sols et le contrôle technique font aussi partie des facteurs qui entrent en compte dans le choix de l’assurance dommage ouvrage. Cependant, afin de bénéficier d’une maison clé en main répondant au mieux à vos exigences, prenez contact avec un professionnel comme Habitat Confiance. L’entreprise possède près de 6 ans d’expérience dans le domaine. Elle s’occupe entre autres du courtage en prêt immobilier, de la recherche de terrains, du financement de projet-prêt immobilier-construction.

L’assurance décennale

L’assurance décennale est aussi une garantie incontournable en termes de construction de maison individuelle. Elle a une durée de validité de 10 ans après la livraison du bâtiment. Durant ce laps de temps, le maître d’ouvrage peut faire des réclamations auprès du constructeur en cas de défauts de construction. Sachez qu’il est possible de transmettre la responsabilité décennale en cas de vente du bien immobilier.

La garantie du parfait achèvement

Dans le cadre de construction de maison individuelle, vous pouvez aussi souscrire une garantie du parfait achèvement. C’est une garantie qui couvre les frais des travaux en cas de malfaçon sur le bâtiment. Si le coût des travaux s’élève à moins de 4 000 €, saisissez le juge de proximité. Par contre, si cela revient entre 4 000 et 10 000 €, saisissez le tribunal d’instance. Dans le cas où les dépenses dépassent les 10 000 €, il faut saisir le tribunal de grande instance.

La garantie biennale

Afin de bénéficier d’une indemnisation en cas de dysfonctionnement de certains équipements tels que les appareils sanitaires, les radiateurs et bien d’autres encore, la souscription d’une garantie biennale est de mise. Ce type d’indemnisation s’étend sur une durée de deux ans à compter de la date de fin de chantier. En fonction du coût des dégâts, saisissez l’autorité compétente. Vous pouvez très bien interpeller votre constructeur par l’envoi d’une simple lettre recommandée avec accusé de réception.

La responsabilité civile professionnelle

Au cours des travaux de construction, des incidents peuvent survenir. Afin de protéger le matériel, le personnel et le projet en général, la souscription d’une responsabilité civile professionnelle est conseillée. C’est une garantie qui permet entre autres de protéger les tiers en cas de vices de constructions ou d’autres préjudices causés par le bâtiment.

La garantie de livraison

Afin d’achever votre projet de construction de maison individuelle quoi qu’il vous en coûte, il est préférable de souscrire une garantie de livraison. De cette façon, si vous rencontrez un problème de financement en cours de route, le financement des travaux sera pris en charge par cette garantie.