entretien volet roulant

Les volets roulants renforcent la sécurité de nos logements, que ce soit en interne ou en externe. L’utilisation de ces produits de la domotique et de la menuiserie est primordiale pour votre tranquillité et votre sûreté. D’après les statistiques, plus de six milliards de volets roulants ont été installés en France l’an dernier. Un chiffre qui témoigne de l’engouement des particuliers pour ce produit. Toutefois, une problématique reste au cœur des préoccupations des consommateurs : que faire pour assurer la longévité des volets roulants et les conserver longtemps en bon état ? À travers cet article, nous vous proposons de découvrir 3 conseils pratiques et efficaces afin d’arriver à vos fins sans vider vos poches.

 

Conseil n°1 : modérez la fréquence de nettoyage 

 Le nettoyage d’un volet roulant est un point important dans son entretien. Afin d’éviter toute panne dans le mécanisme de motorisation, il existe des gestes à effectuer avec précision.

Que vous utilisiez des volets motorisés, électriques ou manuels, ces gestes vous aideront à rallonger leur durée de vie. De plus, ces pratiques ne nécessitent pas la présence d’un professionnel de la maintenance des volets roulants, car elles peuvent être effectuées par soi-même. Pour cela, il vous suffit de :

  • Vérifier le graissage des coulisses ;
  • Nettoyer les lames du tablier ;
  • Vérifier les caissons (pour les volets à moteur) ;
  • Examiner le moteur et la télécommande.

Concernant la fréquence de nettoyage, si vous entendez des bruits inhabituels ou sentez un dysfonctionnement, vous pouvez directement procéder au nettoyage complet. Mais tous les 3 à 6 mois, c’est-à-dire 2 à 4 fois par an est amplement suffisant.

Bon à savoir :

  • Le nettoyage d’un volet roulant en aluminium ou en PVC demande plus de minutie. En effet, vous ne devez oublier aucun élément, des lames de tablier au caisson ;
  • Les moteurs des stores motorisés doivent être nettoyés au plus 1 fois par mois.

 

 Conseil n°2 : sélectionnez les bons produits d’entretien

Peu importe votre budget, vous avez l’embarras du choix sur les produits à utiliser pour assurer la propreté et l’éclat de vos volets. Tout ce dont vous aurez besoin est d’une éponge, d’un peu de vinaigre blanc et de temps.

Attention, n’oubliez pas de couper la robotique avant l’entretien, car l’eau et l’électricité ne font pas bon ménage. En outre, des produits spéciaux pour le nettoyage du PVC sont disponibles en plusieurs marques auprès des distributeurs agréés, en adéquation avec les différents types de volets existants.

Pour le reste, suivez le guide :

  • Étape n°1 : mélangez l’eau savonneuse avec le vinaigre blanc ;
  • Étape n°2 : commencez par la partie la plus haute et descendez doucement vers le bas ;
  • Étape n°3 : rincez à l’eau propre après quelques minutes.

Ce qu’il faut éviter :

  • Les produits de nettoyage chimiques ;
  • Le savon de Marseille ;
  • Le savon noir.

Conseil n°3 : réalisez une inspection périodique par un menuisier professionnel

Il est d’usage de faire appel à l’expertise d’un menuisier spécialiste des volets roulants comme CHRIS ALU lors de leur achat et de leur installation.

Pourtant, ce que peu de particuliers ne savent pas, c’est que l’entretien de ces produits ne peut pas se faire par notre seule directive. Effectivement, mis à part le nettoyage, il est également impératif que vos volets soient inspectés 1 fois par trimestre par un menuisier. Le mieux est de confier cette tâche à l’artisan qui a réalisé leur pose.

L’enjeu est de taille, car grâce à cette inspection périodique, vous aurez la possibilité de rallonger la durée de vie de vos stores. C’est d’autant plus important pour les portes d’entrée commerciale, car non seulement, ces dernières jouent un rôle esthétique, mais aussi sécuritaire.