peindre-derriere-une-toilette

Comment peindre derrière une toilette ? astuces et outils pour un résultat professionnel

Repeindre la salle de bains ? Ces techniques vous aideront à appliquer de la peinture dans l’endroit le plus difficile à atteindre avec un rouleau – derrière la toilette – pour obtenir un résultat d’apparence professionnelle.

L’espace restreint derrière la toilette est une partie difficile de la salle de bains à entretenir, posant un défi lorsqu’il est temps de la nettoyer et un défi encore plus grand lorsqu’il s’agit de la repeindre. Un réservoir de toilette situé pas tout à fait contre le mur laisse très peu de place pour manœuvrer un pinceau ou un rouleau de peinture, mais juste assez pour que cela soit perceptible si la couleur reste inchangée tandis que le reste de la pièce est rafraîchi. Heureusement, les propriétaires et locataires adeptes du bricolage ont deux options faciles pour peindre derrière une toilette, aucune des deux n’impliquant de déplacer la lourde céramique.

  • Option 1 : couvrez votre toilette avec un sac poubelle et protégez le sol avec des toiles de protection pour travailler sans crainte de salissure. Cette option est idéale lorsque vous repeignez toute votre salle de bains ou le mur entier où se trouve votre toilette.
  • Option 2 : utilisez un outil spécialisé appelé « Jimmy Sponge Stix » pour glisser dans l’espace étroit derrière une toilette et appliquer la peinture. Utilisez-le en combinaison avec l’Option 1 pour garantir un travail de peinture complet et sans défaut, ou seul pour corriger rapidement une décoloration sur le mur directement derrière la toilette.

Avant de commencer, assurez-vous de choisir le bon apprêt et la bonne peinture. Les salles de bains, bien sûr, sont exposées à beaucoup d’humidité, donc votre choix de peinture doit être conçu pour résister à cette combinaison. Optez pour une peinture avec des additifs antimicrobiens ou une peinture intérieure avec une finition semi-brillante ou brillante. Cette brillance repousse mieux l’humidité que les peintures mates. Et n’oubliez pas de commencer par un apprêt de peinture de haute qualité et résistant à l’humidité. Le bon apprêt évitera l’écaillement et les dégâts causés par l’eau pendant des années.

Outils et Matériaux

peindre-derriere-une-toilette

  • Apprêt pour peinture intérieure
  • Peinture intérieure
  • Détergent doux
  • Éponge en cellulose
  • Chiffons éponge
  • Ventilateur
  • Masque de peintre
  • Toile de protection
  • Sac poubelle
  • Ruban adhésif de peintre
  • Mini rouleau de peinture
  • Bac de peinture
  • Pinceau de peinture
  • Pinceau de peinture angulaire
  • Jimmy Sponge Stix
  • Essuie-tout
Lire aussi  Nos conseils pour réussir la pose de votre panneau décoratif

OPTION 1 : Couvrez complètement une toilette avec un sac poubelle, puis peignez librement

peindre-derriere-toilette

Lorsque vous repeignez toute la salle de bains, préparez la toilette avec une toile de protection avant de commencer, mais laissez la peinture de l’espace étroit derrière votre toilette pour la fin, car cela nécessite une attention particulière.

Étape 1 : Assurez une bonne ventilation

Les salles de bains sont souvent de petits espaces clos avec une mauvaise circulation de l’air. Les matériaux comme les rideaux de douche et les serviettes qui retiennent l’humidité maintiennent autant une humidité constante. Pour améliorer la ventilation de la salle de bains et réduire le temps de séchage de la peinture, retirez le rideau de douche, le tapis de sol, le bain et les serviettes. Si votre salle de bains a des fenêtres, assurez-vous qu’elles sont ouvertes. Faites fonctionner le ventilateur d’aération ou branchez un petit ventilateur pour faire circuler l’air.

Pour éviter d’inhaler les vapeurs de peinture, vous pouvez également porter un masque de peintre.

Étape 2 : Nettoyez et préparez la zone derrière la toilette

Éliminez la poussière et les accumulations de cheveux avec un détergent doux (un mélange de détergent et d’eau dans un vaporisateur fera l’affaire) et une éponge en cellulose sur le sol, le mur et les surfaces de la toilette. Séchez soigneusement avec des chiffons éponge.

Ensuite, protégez le sol autour de la toilette avec une bâche ou une feuille de plastique maintenue en place avec du ruban adhésif de peintre. Cela évitera que des éclaboussures de peinture ne tachent votre sol accidentellement.

Après, couvrez la toilette avec un sac poubelle extra-large. (Astuce : Vous trouverez des sacs de nettoyage pour entrepreneurs dans votre magasin local de bricolage, de tailles allant jusqu’à 50 gallons, et ils résistent aux déchirures accidentelles.) Fixez le sac en place autour de la base de la toilette, et veillez à envelopper tout tuyau ou base susceptible d’être exposé avec du ruban adhésif de peintre.

Étape 3 : Appliquez l’apprêt et la peinture

Commencez par une à deux couches d’apprêt pour assurer la meilleure adhérence de la peinture. Pour atteindre l’arrière de la toilette et contourner les tuyaux, suivez les étapes suivantes :

    • Utilisez un rouleau de peinture étroit pour appliquer l’apprêt autour de la forme de la toilette, en coupant au mieux. Roulez avec le cadre métallique à l’extérieur pour vous rapprocher du réservoir de toilette couvert autant que possible.
    • Passez à un pinceau en mousse de 3 pouces de large pour peindre derrière la toilette. Chargez soigneusement seulement un côté du pinceau en mousse d’apprêt et, lorsque vous atteignez l’arrière de la toilette, gardez le côté couvert de peinture en contact direct avec le mur. Appliquez par petites touches.
  • Utilisez un pinceau angulaire de 1 pouce pour les travaux de détail autour des tuyaux.
Lire aussi  Cette chaise de chez Maisons du Monde peut-elle transformer votre intérieur en un paradis exotique ?

Laissez l’apprêt sécher complètement avant d’appliquer la peinture. (Le temps de séchage dépendra de la température et du taux d’humidité dans votre salle de bains, ainsi que de l’apprêt de peinture que vous choisissez ; consultez l’étiquette pour connaître le temps de séchage estimé entre les couches et avant la peinture.)

Après l’apprêt, nettoyez votre bac de peinture avant d’y verser de la peinture fraîche. Pour appliquer votre peinture, suivez les mêmes conseils. Après la première couche, attendez le temps recommandé par le fabricant (plus longtemps si votre salle de bains n’est pas particulièrement ventilée) pour que le mur soit complètement sec avant d’appliquer une couche supérieure.

OPTION 2 : Achetez un outil spécial pour accéder à l’arrière du réservoir de toilette

professionnels peinture

Peindre le mur directement derrière le réservoir de toilette peut être moins pénible lorsque vous utilisez un outil conçu pour s’adapter à l’étroit espace entre le réservoir de toilette et le mur. Il se peut que vous n’ayez à faire une peinture de ce type qu’une fois tous les cinq à dix ans (peut-être plus si vous êtes locataire et que vous appréciez une couche de peinture fraîche lorsque vous emménagez, puis que vous devez souvent repeindre avant de déménager). 

Heureusement, un outil innovant comme le « Jimmy Sponge Stix » est disponible sur Amazon pour moins de 13 euros par bâton : un petit prix à payer pour garder sa santé mentale et un outil fin et réutilisable. Vous pouvez regarder une courte vidéo de démonstration pour vous faire une idée de la façon dont ces bâtons glissent facilement le long du mur derrière la toilette pour une application de peinture fluide.

Lire aussi  Nos conseils pour réussir la pose de votre panneau décoratif

Étape 1 : Ventilez la salle de bains, puis préparez-vous à peindre

Procédez à l’établissement d’une bonne ventilation de la salle de bains et d’une toile propre pour une meilleure adhérence, comme vous le feriez pour les étapes 1 et 2 de l’Option 1.

Une petite variation : Un « Jimmy Sponge Stix » peut être utilisé pour nettoyer le mur directement derrière la toilette. Il suffit d’humidifier le côté éponge du bâton avec de l’eau savonneuse et de le faire glisser fermement contre le mur pour éliminer la poussière de surface, les résidus de laque ou la moisissure. Pendant que le mur sèche à l’air, nettoyez le bâton et laissez-le sécher complètement avant de peindre.

Recouvrez le sol de la salle de bains d’une toile de protection maintenue en place avec du ruban adhésif de peintre, mais n’enveloppez pas la toilette dans un sac. Le « Jimmy Sponge Stix » ne comporte qu’un applicateur côté mur, vous avez donc moins de chances de transférer de la peinture sur la toilette si vous la touchez. Mais pour plus de sécurité, gardez une serviette en papier humide à proximité pour essuyer les éventuelles marques.

ÉTAPE 2 : Appliquez l’apprêt, puis la peinture sur le « Jimmy Sponge Stix », faites glisser sur le mur et répétez

Passez un rouleau de peinture traditionnel dans l’apprêt et roulez-le sur le côté éponge propre du « Jimmy Sponge Stix ». Ensuite, faites glisser le bâton le long du mur derrière la toilette, en appuyant fermement pour vous assurer que toute la surface imbibée de peinture est en contact avec le mur. 

Ses 27 pouces de long devraient dépasser de chaque côté du réservoir de toilette pour que vous puissiez saisir le trou à chaque extrémité avec vos doigts.

Appliquez deux couches d’apprêt de cette manière, en laissant le temps entre elles comme recommandé par le fabricant de peinture. Ensuite, nettoyez le bâton avec de l’eau et laissez-le sécher. Répétez le processus avec deux couches de peinture en utilisant le « Jimmy Sponge Stix ».

 

Laisser un commentaire