entretien_escalier_bois

Pour conserver la bonne tenue d’un escalier en bois, un entretien régulier s’impose. Cela permet également d’augmenter sa durée de vie. Mais, comment s’y prendre ? Dans cet article, découvrez les différentes étapes d’entretien de l’escalier en bois.

Le dépoussiérage

La première étape pour entretenir un escalier en bois est de procéder au dépoussiérage. Pour ce faire, utilisez un aspirateur pour se débarrasser des poussières, même dans les coins inaccessibles. Par la suite, passez un coup de chiffon doux en microfibres ou de serpillière à l’eau claire et chaude. Si nécessaire, recommencez plusieurs fois.

Le rebouchage des trous

Vérifiez si votre escalier en bois présente de petites fissures. Si c’est le cas, rebouchez-les en vous servant de colle à bois. Si vous n’en avez pas, prenez trois cuillères à soupe de farine et un litre d’eau et faites bouillir. Assurez-vous de bien enlever les grumeaux. Laissez refroidir avant de l’appliquer sur les trous. Prenez un chiffon pour éliminer les poussières susceptibles d’apparaître après cette opération. Après, vous pouvez cirer ou laisser brut.

L’élimination des taches

Si votre escalier présente des taches, servez-vous d’un simple chiffon en microfibre humide pour les éliminer. Celui-ci peut être plongé dans de l’huile d’olive ou du liquide vaisselle pour être plus efficace. Si cela ne suffit pas à débarrasser les saletés de votre escalier en bois, utilisez du popote d’ébéniste ou de l’essence de térébenthine.

Pour les taches persistantes, prenez du thé et infusez. Attendez qu’il refroidisse avant d’imbiber un chiffon ou une éponge. S’il s’agit d’un escalier en bois collant, utilisez du vinaigre blanc dilué.

S’il s’agit d’escalier extérieur en bois, de l’eau savonneuse et une brosse suffisent. Dans le cas où le bois perd de son éclat, utilisez de la lasure protectrice. N’oubliez pas non plus d’appliquer des biocides. Ce sont des produits qui protègent votre escalier en bois contre la formation de champignons et l’attaque d’insectes xylophages.

La réalisation de finition

Après tout cela, terminez par l’application d’une couche de vernis. Veillez à respecter le temps de séchage indiqué. Dans le cas contraire, si le vernis n’est pas bien sec, il risque de laisser des traces. Si c’est un escalier en bois brut, privilégiez la cire colorée et anti-dérapant.

Pour préserver l’aspect naturel du bois, la pose de lasure est recommandée. Cependant, vous devez procéder à une application régulière pour obtenir le résultat obtenu.

Pour ajouter de l’esthétique et assurer une protection contre les insectes et autres agressions extérieures, l’utilisation de peinture microporeuse semble être une bonne idée. Attention, ce genre de finition ne s’adapte pas aux bois exotiques. Demandez conseils auprès d’un professionnel si vous avez des doutes.

Sachez que la technique d’entretien de l’escalier en bois peut varier selon le type de bois : hêtre, chêne, frêne ou sapin. Il peut être aussi être complexe si vous n’êtes pas un professionnel. Alors, si votre escalier ne retrouve pas son éclat d’origine après ces différentes opérations, pourquoi ne pas en construire un nouveau ? L’Ebénisterie Christian Roy & fils est une entreprise spécialisée dans la fabrication d’escalier en bois. Elle peut vous conseiller sur le modèle adapté à votre maison et à votre budget. Vous pouvez également choisir le type d’essence de bois qui convient à votre décoration intérieure.

La société s’occupe aussi de la conception d’armoires de cuisine qu’elles soient sur mesure, en bois ou fabriquées avec d’autres matériaux. Vous pouvez aussi demander une création de boiseries et une reproduction de moulures. L’entreprise réalise aussi l’aménagement de poste de travail sur mesure. Pour en apprendre davantage sur ses différents services et produits, utilisez le formulaire de contact disponible sur son site web. Pour obtenir un devis rapide ou demander un rendez-vous, composez le 450-499-1316. L’atelier est ouvert du lundi au vendredi, de 8h à 17h.