raccordement spa

En plus d’avoir une belle maison, le rêve de tout propriétaire est de disposer d’espaces de détente comme les jardins ou les piscines. Et en parlant de bassin d’eau, les spas sont devenus avec le temps un luxe dont les particuliers ne peuvent se priver. Si auparavant on avait l’habitude de les voir dans les établissements luxueux, leur présence dans des maisons se fait de plus en plus courante. Le spa est disponible en plusieurs modèles selon les attentes des usagers. Dans tous les cas, son installation nécessite la réalisation de travaux tant sur sa mise en place que sur son raccordement électrique.

Qu’est-ce qu’un spa ?

Avant d’aborder les questions concernant le mode d’installation des spas, il est bien légitime de bien définir ce qu’est un spa. Il s’agit d’un bassin d’eau chaude dont les parois sont équipées de buses qui envoient des jets d’eau. Ces jets d’eau ont pour fonction d’effectuer un massage relaxant à l’usager et lui procurer ainsi le bien-être escompté. Il existe plusieurs types de spa selon différents critères de variation comme le matériau, l’emplacement, ainsi que les dimensions. Parmi ces différents types de spas, les spas enterrés connaissent un franc succès en raison de sa praticité et des avantages qu’il offre.

Focus sur le spa enterré

Le spa enterré est un type de spa dont le mode d’installation ne s’applique qu’à deux modèles de spa comme le spa encastrable et le spa de nage. Il peut être intégré au jardin, à la terrasse ou encore à la salle de bains selon les dispositions de la propriété et des besoins du propriétaire. Et contrairement à d’autres types de spa, le spa enterré ne peut être démonté ou déplacé. Il est installé de manière permanente à un emplacement, raison pour laquelle il faut bien choisir le lieu où on va l’installer. Il existe plusieurs types de spas enterrés :

  • Le spa enterré classique : qui est directement encastré dans le sol d’un jardin ou d’une salle de bains.
  • Le spa enterré à débordement : plus esthétique et sophistiqué, il peut aussi bien s’installer à l’intérieur comme à l’extérieur.
  • Le spa intégré à la piscine : comme son nom l’indique, il s’agit d’un spa qui est associé à une piscine. Il peut s’agir d’un spa qui s’installe indépendamment de la piscine avec chacun un bloc ou d’une piscine à l’intérieur de laquelle sont intégrés les éléments du spa.

L’installation d’un spa enterré

La mise en place d’un spa enterré exige la réalisation d’une bonne poignée de travaux. Il est tout d’abord nécessaire de choisir un bon emplacement pour l’installation. Ensuite, les travaux de terrassement seront nécessaires pour faciliter la mise en place de la cuve et des canalisations.

L’installation électrique d’un spa enterré

L’une des spécificités qui fait le succès des spas est le confort qu’il offre par le biais des options qu’ils proposent, à savoir la production d’eau chaude et de jets d’eau relaxants. Ces fonctionnalités ne peuvent cependant être activées sans que le spa soit raccordé à une source. Le raccordement électrique du spa est tout un art pour un électricien ou un spécialiste des piscines. Ainsi, avant de procéder à l’installation, le technicien doit se munir du matériel nécessaire. Si certains modèles de spas sont équipés de disjoncteurs différentiels, certains n’en possèdent pas. Ce dispositif doit donc être installé au circuit afin d’éviter les courts-circuits ou la surchauffe. Il est également important de respecter un schéma d’installation spécifique pour s’assurer que la source d’électricité puisse aisément fournir de l’énergie à l’ensemble des accessoires du spa. Pour cela, il faut tirer une ligne spécifique à partir du compteur ; l’utilisation d’un câble rigide de type U1000-R2V sera idéale. Il faut également prévoir l’utilisation d’une gaine TPC de couleur rouge si l’on prévoit d’enterrer le câble. L’installation d’un interrupteur différentiel et d’un disjoncteur bipolaire est fortement conseillée afin de protéger le câble. Un tableau modulaire sera également utile si l’installation est placée à l’extérieur. Il est aussi préférable de ne rien brancher sur l’installation électrique dédiée au spa afin d’éviter tout risque d’accident ou de dysfonctionnement. Il faut donc penser à créer un autre branchement pour les installations supplémentaires comme les lumières, etc.