revetement-de-sol-pour-salle-bains

9 idées de revêtement de sol pour salle de bains aussi durables qu’élégantes

Ce guide d’inspiration pour les revêtements de sol de salle de bains comprend des matériaux adaptés à tous les styles décoratifs et budgets. Choisir le bon revêtement de sol pour votre salle de bains peut être un défi. Ce n’est pas seulement une question d’harmonisation avec un décor particulier. Le revêtement de sol doit pouvoir résister à l’humidité fréquente, aux éclaboussures, ainsi qu’aux variations de température et d’humidité. Une surface antidérapante rend le sol de la salle de bains plus sûr et il doit également être facile à nettoyer. Heureusement, les rénovateurs de salles de bains ont un large éventail d’options à choisir. Il y en a pour tous les styles, du moderne et contemporain au chaleureux et traditionnel, et il existe des solutions pour tous les budgets. Examinons neuf idées populaires de revêtement de sol pour salle de bains qui sont à la fois attrayantes et durables.

Carreaux en céramique et porcelaine

revetement-de-sol-pour-salle-bains-carreaux Les carreaux en céramique et en porcelaine ont longtemps été des options privilégiées pour les revêtements de sol de salle de bains. La gamme de styles est vaste, et les carreaux en céramique qui imitent le bois sont devenus une alternative populaire aux traditionnels carreaux carrés en céramique. Le revêtement de sol en carrelage pour salle de bains est disponible dans différentes tailles, ce qui en fait un choix polyvalent pour les petites salles de bains comme pour les grandes surfaces. Le carrelage est un excellent choix pour une salle de bains traditionnelle, mais il peut de même être posé avec des joints très fins pour une ambiance contemporaine. Lors du choix des carreaux, il est crucial de vérifier s’ils conviennent aux revêtements de sol de salle de bains. La porcelaine est étanche et facile à entretenir, mais les faïences et les grès non émaillés sont poreux, il est donc nécessaire de les sceller. Le scellant doit être ré-appliqué périodiquement, ce qui en fait un choix relativement exigeant en termes d’entretien pour une salle de bains.

Vinyle

Le vinyle a de nombreux avantages. Ce revêtement de sol étanche pour salle de bains est peut-être le plus facile à installer, souvent plus chaud au toucher que le carrelage en porcelaine ou en céramique, et il a une surface sûre et tactile qui peut être imprimée dans pratiquement n’importe quelle couleur ou motif, imitant même la pierre et le bois. Le revêtement de sol en vinyle est divisé en deux types. Le vinyle standard est un revêtement de sol de salle de bains peu coûteux qui se présente sous forme de feuilles ou de carreaux. Il peut être découpé avec un couteau utilitaire, ce qui facilite son adaptation aux formes difficiles. Les feuilles de vinyle sont collées, tandis que le carrelage en vinyle est généralement autoadhésif. Le deuxième type, le revêtement de sol en vinyle de luxe (LVP), se présente sous forme de planches qui s’emboîtent et se posent comme un sol flottant. Le LVP est composé de plusieurs couches qui incluent souvent du liège ou de la mousse pour plus de confort sous les pieds. Le LVP est souvent confondu avec le revêtement de sol stratifié. Avantages : Polyvalent, abordable et facile à installer. Inconvénients : Assez mince, il nécessite donc un sous-plancher lisse pour éviter que les irrégularités ne se voient à travers.

Lire aussi  Le bon moyen de laver les tapis de bain

Stratifié étanche

revetement-sol-pour-salle-bains-carreaux Le stratifié étanche est un autre revêtement de sol qui peut aider à réduire le coût de la rénovation de salle de bains. Il est fourni sous forme de planches à assembler, généralement avec un motif réaliste imitant le grain du bois. Bien que cela puisse sembler restrictif, la gamme varie des planches grises pâles aux chênes sombres riches. Sa facilité d’installation en fait un choix populaire pour les bricoleurs, et il convient beaucoup mieux à une salle de bains que le bois véritable. Le stratifié étanche est souvent confondu avec le revêtement de sol en vinyle de luxe, mais il existe des différences importantes de structure. Le LVP a un noyau en bois ou en pierre, lié avec des plastifiants, et il est très stable. En revanche, le stratifié utilise un noyau en fibres qui peut gonfler s’il est mouillé. Dans le pire des cas, les bords du stratifié se décolleront et le sol se déformera. Pour une utilisation en salle de bains, il est absolument essentiel de choisir une version entièrement étanche, et non celles qui sont décrites comme résistantes à l’eau. Même dans ce cas, il ne faut pas laisser l’eau stagner en surface pendant de longues périodes. Avantages : Bon marché et facile à installer, et il existe une large gamme de grains de bois réalistes. Inconvénients : Peut se déformer et se déformer si de l’eau reste en surface.

Linoléum

Le linoléum était populaire dans les années 1950 et 1960, et il est parfois considéré comme un revêtement de sol démodé. Toutefois, il a connu un certain regain d’intérêt dans les années 2000 et est à nouveau une option populaire pour les revêtements de sol de salle de bains, notamment auprès des propriétaires soucieux de l’environnement. Le linoléum est un produit naturel composé d’huile de lin, de fibres végétales et de résines. Il possède des propriétés antibactériennes et est réputé pour supprimer les allergènes et les micro-organismes nuisibles. Le linoléum est disponible en feuilles, en carreaux et parfois en lames. Il est facile à installer, bien que les grandes feuilles puissent être difficiles à manipuler dans les petites salles de bains. Comme les carreaux en céramique et en porcelaine, il peut être utilisé avec un chauffage par le sol. Il est très durable, offre un bon confort et est facile à nettoyer. Bien qu’il soit résistant à l’eau, il n’est pas complètement étanche, il est donc recommandé d’appliquer périodiquement un scellant. Avantages : Produit naturel avec des propriétés hygiéniques et des avantages environnementaux supérieurs à la plupart des autres types de revêtements de sol. Inconvénients : Sensiblement plus cher que le vinyle et pas entièrement étanche.

Béton

Le béton est un matériau inhabituel pour un sol de salle de bains, mais il présente plusieurs avantages par rapport aux autres matériaux. Le béton est coulé en place, ce qui en fait une excellente solution pour combiner les idées de sol de salle de bains et de douche, car il peut être formé en une seule couche continue. Le fait qu’il puisse épouser des formes difficiles en fait également l’une des meilleures idées de revêtement de sol pour les petites salles de bains. Le béton est très résistant et, bien qu’il soit poreux, il peut être scellé pour le rendre étanche. Le béton peut aussi être coloré, peint et texturé. Cependant, le béton présente quelques inconvénients pour un revêtement de sol de salle de bains. Mélanger et couler du béton nécessite beaucoup de main-d’œuvre, et bien que la surface puisse être sèche au toucher en 24 heures, il faut au moins quelques jours pour qu’elle durcisse suffisamment pour être utilisée. De plus, il peut être difficile à chauffer, sauf s’il est accompagné d’un chauffage par le sol. Avantages : Parfait pour un look industriel moderne et très résistant. Inconvénients : Prend plusieurs jours pour durcir complètement et devient glissant lorsqu’il est mouillé, sauf s’il est texturé.

Lire aussi  Transformez votre salle de bain en oasis de détente avec ces 5 astuces incontournables

Pierre naturelle

revetement-sol-salle-bains-pierre Peu d’idées de revêtement de sol pour salle de bains sont aussi luxueuses et impressionnantes qu’une pierre naturelle comme le marbre et le quartz. Le granit et l’ardoise peuvent autant être attrayants, et ils sont disponibles dans des teintes plus foncées souvent appréciées par les designers lorsqu’ils sont associés à des murs de couleur plus claire. La pierre naturelle pour les sols de salle de bains se présente presque toujours sous forme de carreaux, bien que les tailles puissent varier. Les grands carreaux peuvent créer un effet visuel particulièrement fort dans les salles de bains spacieuses. La pierre naturelle devrait durer de nombreuses années, mais elle est souvent chère. Un scellant est généralement élémentaire pour la rendre complètement étanche. Bien que le marbre soit magnifique, il n’est pas adapté aux zones à forte usure car il est susceptible de se rayer. La pierre naturelle peut apporter une grande chaleur visuelle, mais le matériau lui-même est souvent froid au toucher, et il peut y avoir des problèmes de sécurité lorsqu’il est très poli. Enfin, la pose de carreaux en pierre naturelle peut être difficile et nécessiter l’aide d’un professionnel. Avantages : Une beauté inégalée pour une salle de bains de luxe. Inconvénients : Souvent cher, tant en termes de matériau que de coûts de main-d’œuvre.

Liège

Le liège est l’un des types de revêtement de sol moins courants pour une salle de bains, mais c’est l’un des choix les plus écologiques et durables. Il est fabriqué à partir de l’écorce du chêne-liège. Une récolte soigneuse garantit qu’il n’y a pas de dommage à l’arbre, et le liège repousse naturellement. Le revêtement de sol en liège est relativement peu coûteux et facile à couper et à installer. La texture de la surface est antidérapante, agréable sous les pieds et n’est pas froide au toucher. De même, le liège résiste à la croissance bactérienne. Bien que la finition naturelle soit populaire, le liège est disponible dans de nombreuses couleurs et textures. Il est poreux, il devra donc être scellé pour une utilisation en salle de bains. Il peut se déformer si des objets lourds sont placés dessus, comme le poids d’une personne sur un tabouret, par exemple, mais dans la plupart des cas, il reprendra sa forme lorsque la pression sera relâchée. Néanmoins, il peut se déchirer ou s’écailler si des objets sont laissés tomber dessus ou traînés sur sa surface. Avantages : Écologique, fabriqué à partir de sources renouvelables, et offre une chaleur naturelle et une texture agréable. Inconvénients : Peut être endommagé relativement facilement et est poreux, nécessitant un entretien périodique.

Lire aussi  Quel revêtement choisir pour le sol de votre balcon ?

Bambou

Un revêtement de sol en bambou est une autre alternative durable aux matériaux traditionnels de revêtement de sol pour salle de bains. Le bambou est une herbe à croissance rapide qui est généralement transformée en lames ou en planches. Celles-ci peuvent être en bambou massif ou combinées à d’autres bois ou fibres, ce qui est souvent étiqueté comme du bambou stratifié. Selon les matériaux et les adhésifs utilisés, ce dernier peut ne pas avoir les mêmes caractéristiques environnementales. Bien que le bambou pousse généralement dans l’eau ou dans des zones marécageuses et soit plus résistant aux dommages causés par l’eau que le bois, il n’est pas complètement étanche. Bien qu’il puisse être traité, il peut gonfler si de l’eau pénètre dans les joints, il est donc conseillé d’essuyer rapidement les éclaboussures. Le bambou est assez dur et durable, mais sa surface peut être rayée. Avec un revêtement de sol en bambou massif, il peut être poncé et rénové en cas de dommage. En revanche, il faudrait probablement remplacer le bambou stratifié. Avantages : Revêtement de sol durable avec un attrait visuel unique. Inconvénients : Limité en termes de couleur, pas entièrement étanche et peut se rayer.

Terrazzo

Le revêtement de sol en terrazzo est très tendance à l’heure actuelle, mais ce qui est souvent perçu comme un revêtement de sol de salle de bains moderne existe depuis des centaines d’années. Les artisans italiens ont créé le terrazzo au XVIe siècle à partir de déchets de marbre et de granit, mélangés à du ciment.  En raison de ces incrustations, la surface finie scintillait à la lumière réfléchie, créant une ambiance unique. Ce type de terrazzo est toujours disponible mais doit être coulé sur place. Bien qu’il produise un magnifique sol de salle de bains sans joint apparent, cela nécessite beaucoup de main-d’œuvre et est coûteux. Le terrazzo est disponible sous forme de carreaux, qui, bien que plus abordables, sont tout de même plus chers. Il existe deux types de revêtement de sol en terrazzo, et la différence est importante. Le terrazzo cimentaire (à base de ciment) est poreux, tandis que le terrazzo à base de résine est complètement imperméable à l’eau. Les deux sont très résistants et faciles à entretenir, mais le premier nécessite une application périodique de scellant. Avantages : Peut produire des sols magnifiques, luxueux et sans joint très résistants. Inconvénients : Coûteux lorsqu’il est coulé et le terrazzo cimentaire nécessite un scellant périodique.

Laisser un commentaire