Pour bien commencer l’année, mettez à jour vos connaissances en décoration intérieure d’une maison. Les tendances sont très variées concernant le mobilier et les objets de décoration, mais nous sommes plus intéressés par les couleurs que par les meubles. Pourquoi dépenser pour refaire l’aménagement de votre maison lorsqu’il suffit de repeindre ? En effet, vous pouvez changer le style de votre aménagement intérieur rien qu’en repeignant les murs par exemple. En effet, on a tendance à utiliser le blanc pour la maison, alors qu’il existe de nombreuses teintes que vous pourrez utiliser. Quelle couleur choisir pour rénover la décoration intérieure ? Le choix de la couleur idéale dépend généralement de l’effet escompté : optimiser l’espace, mettre en valeur les meubles, attirer l’attention sur le mur, le plafond…

De la couleur partout

Quand on parle de peinture, on a tendance à se limiter à celle des murs. Pourtant, il est de plus en plus d’usage de peindre les sols et les plafonds. Le blanc est une couleur qui s’harmonise avec tout et se peint partout dans la maison, le sol et le plafond ne font pas exception. Le plus souvent, on choisit des couleurs neutres (comme le marron, le gris et le blanc) par habitude ou par peur du rendu final. Mais rien ne vous empêche d’utiliser une autre couleur. Tout comme le carrelage et les revêtements synthétiques, la peinture au sol offre de nombreuses possibilités pour la décoration intérieure.

Vous pouvez retrouver toutes les couleurs dans les murs, le plafond ou le sol d’une maison en suivant quelques règles de base. Les tons les plus clairs (entre autres les différentes nuances de blanc, le beige, le marron clair et les couleurs pâles) sont utilisés pour apporter de la lumière à une place. N’hésitez pas à jouer sur les nuances pastel afin d’agrandir l’espace. Pour trouver la bonne couleur, prenez en compte le reste de votre aménagement, notamment le style des meubles et les couleurs déjà de trop dans votre maison.

Harmonisez la couleur des murs avec celle du plafond et du sol afin de rendre votre maison plus agréable. Harmoniser ne signifie pas choisir la même couleur, car si vous le faites, vous aurez l’étrange impression de vivre dans une boîte.

Pour corriger les défauts d’une pièce

La règle générale est d’opter pour une couleur claire dans les petits espaces et une couleur foncée, voire sombre dans les pièces bien éclairées (avec des portes et fenêtres).

Pour feindre la hauteur d’une pièce, choisissez une couleur foncée pour les murs et une couleur plus claire pour le plafond et le sol. Vous pouvez aussi opter pour des couleurs dégradées : un sol sombre, des murs foncés (mais plus clair que le sol) et un plafond clair. Pour ce qui est d’abaisser visuellement la hauteur d’une pièce, il suffit de faire l’inverse.

Afin de remédier à l’étroitesse, peignez le mur du fond d’une couleur plus foncée que celle des autres côtés. Cette solution est idéale pour un couloir ou toute autre pièce ayant cette forme. Faites l’inverse pour une pièce trop large, mais moins profonde : une couleur claire pour le mur du fond et une plus foncée pour les autres côtés.

Pour moderniser

Désormais, les couleurs vives s’invitent dans nos maisons. Que ce soit pour les meubles ou pour les murs, les couleurs chaleureuses sont les bienvenues dans une maison moderne. D’ailleurs, le rouge est bien connu comme la couleur de la modernité. Alors, pourquoi hésiter ?

Jouez sur la perspective en variant les couleurs d’un mur à un autre. Attention de ne pas en faire trop. L’idéal est de choisir des couleurs complémentaires ou dégradées pour éviter l’effet patchwork. Si vous craignez de vous tromper, la deuxième solution est la plus facile. Utilisez toujours le même type de peinture pour les deux couleurs afin d’obtenir le même effet : lissé, mât, brillant, etc. De cette manière, c’est l’intégralité de votre aménagement intérieur qui est mis en valeur.

Si vous souhaitez attirer l’attention sur un meuble en particulier ou un point dans votre maison, n’hésitez pas à peindre une bande de couleur derrière.